Pages

Mercredi 04 novembre 2020 - 20:06
À la une, En ville
© Bertrand

Pochette remplie de documents à la main, Abachou patiente devant l’agence Pôle Emploi de Saint-Denis. Au chômage depuis fin septembre, le cuisiner a subi un licenciement économique directement lié à la situation sanitaire.

Mercredi 04 novembre 2020 - 19:58
À la une, En ville
© Bergoda
Mercredi 04 novembre 2020 - 19:41
En ville
© Bertrand

10 ans après son rachat par l’État (12 millions €), l’ancien siège du journal l’Humanité, dessiné par l’immense architecte brésilien Oscar Niemeyer, s’est enfin trouvé un nouveau destinataire.

Mercredi 04 novembre 2020 - 17:00
À la une, En ville
L’intersyndicale a demandé un moratoire au maire Mathieu Hanotin (PS) suite à cette nouvelle période de confinement. © Bergoda

Malgré le confinement, le mouvement social se poursuit à la mairie de Saint-Denis. Mardi 3 novembre, des agents communaux se sont de nouveau rassemblés devant l’hôtel de ville à l’appel de l’intersyndicale CGT-FSU-Sud-Unsa.

Mercredi 04 novembre 2020 - 13:22
Portrait
© Dessin de presse signé Bertrand

« Si je ne les vends pas, je les mange. » Raffi Tutunjian a 20 ans quand il décide de façonner un kilo de makaneks, ces saucisses libanaises ultra-parfumées. C’était il y a une quarantaine d’années. Aujourd’hui, âgé de 63 ans, il raconte ce qui n’aurait pu rester qu’une idée parmi d’autres, mais qui a marqué la genèse de sa carrière professionnelle.

Mercredi 04 novembre 2020 - 13:16
En bref

Si les déplacements intra-régionaux sont interdits (sauf motif impérieux ou professionnel), quitter le territoire national est possible à condition que ce soit dans les limites des frontières intra-européennes et que cela soit justifié. Il faudra alors convenir des règles sanitaires mises en place par le pays concerné.

Mercredi 04 novembre 2020 - 13:14
En bref

La direction de la grande mosquée Imam-Malik de Saint-Denis a dénoncé les deux dernières attaques terroristes. Après l’assassinat « barbare » de Samuel Paty, « notre pays a de nouveau été frappé par l’horreur avec cet attentat commis au sein de la basilique Notre-Dame de l’Assomption à Nice », a-t-elle déploré.

Mercredi 04 novembre 2020 - 13:12
En bref

En vue de l’arrivée du métro Grand Paris Express prévu à l’horizon 2024-2025, le Département du Val-d’Oise a annoncé sa participation au financement des études préliminaires – estimées à 616 ­­000€ – pour l’élaboration d’un arrêt de la Ligne H à Saint-Denis Pleyel.

Mercredi 04 novembre 2020 - 12:49
À la une, En ville
© Bergoda

C’est une ligne qui nous unit tous et devrait nous éviter de choir dans l’absurdité. Celle du crayonné. Chaque être humain a déjà dessiné dans son existence. Certains l’ont sans doute malheureusement oublié. Sinon ils sauraient combien il est difficile de devenir dessinateur de presse. Sous le trait de la caricature se cachent bien souvent des années d’un long apprentissage.

Mercredi 04 novembre 2020 - 11:39
Archives

Mardi 03 novembre 2020 - 16:18
En ville
© Dessin de presse signé Bertrand

Que se passe-t-il dans les cours d’histoire-géographie des collèges et lycées dionysiens ? Banale, la question est presque devenue sulfureuse au regard des raisons qui ont mené au meurtre de Samuel Paty. Décapité pour avoir montré dans un cours sur la liberté d’expression une caricature de Mahomet.

Mardi 03 novembre 2020 - 12:42
En ville
Les difficultés rencontrées par les personnes sans-papiers pour obtenir un rendez-vous à la Préfecture ont notamment pour conséquence l'organisation d'un marché noir. © Bergoda

« C’est la merde. » Halima, qui participe ce jour-là à la permanence de la Coordination 93 de lutte pour les sans-papiers (CSP 93) à la bourse du travail, raconte son expérience avec la préfecture de Bobigny, la tête dans les mains. « J’ai attendu huit mois pour avoir un rendez-vous, et c’était seulement pour retirer ma carte de séjour », se désole-t-elle.

Mardi 03 novembre 2020 - 12:07
En bref

Suite au rejet jeudi 22 octobre par la cour administrative d’appel de Paris du recours en référé déposé par un collectif d’habitants du quartier Pleyel au sujet du projet de réaménagement des bretelles des autoroutes A1 et A86 – jugés polluants – le collectif pourrait se pourvoir en cassation.

Mardi 03 novembre 2020 - 11:52
À la une, En ville
© Marco

Pendant le confinement, le tribunal de proximité de Saint-Denis a fermé jusqu’au 11 mai, les audiences ont été annulées et reportées.

Mardi 03 novembre 2020 - 10:42
Cultures
Théâtre d'improvisation et jeux ludiques ont été organisés à la maison de quartier La Plaine par la compagnie Sticomiss sur la thématique des changements climatiques et sociaux en zone urbaine.  © Bergoda

Une douzaine d’enfants, âgés de 5 à 12 ans, arrivent surexcités à la salle de danse de la Maison de quartier de la Plaine… Ce jeudi 29 octobre, c’est le quatrième jour de leur semaine d’atelier théâtre et de danse contemporaine, On fait quoi demain ?.

Lundi 02 novembre 2020 - 16:04
Sports, En bref

Pour la dernière journée du Tournoi des VI Nations, l'équipe de France de rugby s'est imposée, le samedi 31 octobre, face à l'Irlande (35-27) au Stade de France.

Lundi 02 novembre 2020 - 15:22
Côté association
© Bergoda

Jean Castex, le Premier ministre, déclarait jeudi 29 octobre avant l’entrée de la France dans sa deuxième phase de confinement, qu’il serait possible de continuer à se former. Mais qu’en est-il pour les cours d’alphabétisation délivrés aux migrants ?

Lundi 02 novembre 2020 - 11:44
En bref

Lundi 26 octobre, le collectif École pour tous, avec le soutien de l’association Askola, qui accompagne des familles avec enfants vivant dans des squats, des bidonvilles ou à la rue dans leur processus de scolarisation déposait un recours devant le tribunal administratif contre la mairie de Saint-Denis.

Lundi 02 novembre 2020 - 10:58
À la une, En ville
© Dessin de presse signé Berdoga

L’hôpital Delafontaine s’apprête à passer au pallier 3 de son plan blanc, avec une déprogrammation de 60% de son activité. Le taux de positivité aux tests de son laboratoire a grimpé : 16%, contre 11,8% la semaine du 19 octobre.

Lundi 02 novembre 2020 - 10:47
Portrait
Mahamadou Sangaré sur le tournage du film La vie scolaire de Grand Corps Malade et Mehdi Idir. © Yann Mambert

Il a déjà joué avec Omar Sy, Laurent Lafitte, Vincent Cassel, Isabelle Adjani, François Damiens ou encore Karim Leklou, Moussa Mansaly et Alban Ivanov. Cet été, on l’a même vu aux côtés de Camille Lellouche dans le clip Jolie Nana de la chanteuse Aya Nakamura. Pas mal pour un acteur, qui le 31 octobre, soufflera ses 23 bougies. « Franchement, ce n’est pas rien ­­! », se marre-t-il.

Lundi 02 novembre 2020 - 10:40
En bref

La plupart des employés à domicile peuvent continuer à travailler normalement pendant le confinement. Cela concerne aussi bien les femmes de ménage, les assistantes maternelles, gardes d’enfants, jardiniers, cuisiniers ou encore aide à domicile pour personnes âgées. Comme pour tous, l’attestation de déplacement dérogatoire est nécessaire.

Lundi 02 novembre 2020 - 10:36
En bref

Les examens, formations et concours peuvent être passés pendant le confinement. Les inscrits au code, à la conduite ou aux concours de la fonction publique par exemple auront donc la possibilité de se rendre à leur convocation. Lors d’un contrôle, il suffira de la présenter avec l’attestation de déplacement dérogatoire (motif 1 coché).

Lundi 02 novembre 2020 - 10:34
En bref

Un déménagement prévu avant le 1er décembre ? C’est possible malgré le confinement en vigueur. Les personnes souhaitant s’installer dans leur nouveau logement le peuvent à condition que les entreprises de déménagement leur fournissent un justificatif.

Lundi 02 novembre 2020 - 10:33
En bref

Durant le confinement, les lieux de culte restent ouverts à la population. Les offices et autres cérémonies religieuses ne sont toutefois pas permis. Seuls les enterrements (limite de 30 personnes) et mariages (limite de 6 personnes) pourront se dérouler. A noter que les cimetières restent également accessibles. 

Vendredi 30 octobre 2020 - 19:48
À la une, En ville
Au premier jour du confinement, le 30 octobre, quelques personnes déambulent rue de la République, lieu où plusieurs commerces ont dû baisser leur rideau jusqu'au 1er décembre au moins © Yann Lalande

Deux semaines a­près avoir instauré un couvre-feu de 21h à 6h, sur de nombreux territoires dont l’Île-de-France, les autorités ont pris acte de l’inefficacité de cette mesure pour endiguer la circulation très active du virus SARS-CoV-2 en France.

Pages