En bref

Mairie
/ Nouveau « dir’ cab’»

Frédéric Bonnot a remplacé mardi 6 juillet Béatrice Néhémie au poste de directeur de cabinet. Cet ancien secrétaire général administratif du parti socialiste de 48 ans a commencé sa carrière dans l’humanitaire. « Je suis très heureux de travailler dans mon département, a déclaré le nouveau “dir’ cab’” » qui se dit également ravi de travailler sur les problématiques des JOP et de contribuer « au changement d’image de la ville ».

Réactions

Béatrice NEHEMIE avait été dircab du Vert BOURGAIN à L' ÎSD. On pouvait se demander ce qu'elle était venue faire à St-Denis... Ne s'improvise pas peuple, coco qui veut ! Faut avoir mangé de la vache enragée ce qui n'était pas son cas ! Cette fois-ci le casting semble de meilleure augure !
Bonjour le JSD, ce serait bien de préciser que ce Frédéric Bonnot touchait plus 9000 euros quand il bossait au siège du PS. C’est ça être du peuple ??? Hanotin a recasé tous les technocrates du PS à St-Denis. Ils sont hors sol. Lui ne connaît rien de la ville, de ses habitants. Ils sont venus pour se servir avant de servir les dionysiens.
@Max, c'est quoi connaitre la ville?C'est comme Didier Pailard ou Bally Bagayoko qui se légitime un poste de maire parce qu'ils viennent de la ville? Regardez le résultat avec Didier Paillard. Il connait tellement bien la ville qu'il l'a détruite. Etre de Saint Denis n'est pas un gage de réussite. Vous le voyez bien. Et l'histoire de Saint Denis, est plein de personnage qui se servit de la ville comme un certain Patrick B.... Il ne vous dit rien, mais cet obscur conseiller municipal a été président de plaine commune pendant des années. Il est de Saint Denis et il a bien tout salopé, et tout donné aux copains de Macron (rappelez vous, il a voté pour lui sans être inquiété). Et puis vous allez pas confié le poste à un mec qui ne rien sous prétexte qu'il vient du peuple. C'est ce qui s'est passé en URSS. On connait la suite....
"Max" réagit avec ses lunettes populistes face au nouveau D.G de la Mairie...ces infos sont sur BFM business et Mediapart seulement il y a autre chose à dire sur Frédéric BONNOT : sorti de l' E.N.A en 2001, administrateur civil de Ministère, expert financier reconnu (St-Denis en aura besoin !) Plutôt que cette guerre de tranchée qui redémarre pour 6 ans avec la main invisible de France Insoumise...il serait plus profitable que la Gauche retravaille pour la population en bonne entente ! N'oublions pas que cette mairie fut "rénovatrice PCF" dès les années 90, courageusement contre les Staliniens, et que PS et PC peuvent travailler ensemble paisiblement si elle éloigne ces fouteurs de m---- de F.I

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur