À la une En ville

Municipales 2020
/ Bagayoko votera pour la liste de Russier

Dans la dernière droite des élections municipales, Bally Bagayoko (LFI) a annoncé qu'il votera pour la liste Vivons Saint-Denis en grand du maire sortant Laurent Russier (PCF). 

« Afin d'éviter que certain ventriloque parle en mon nom personnel, ma réponse est claire et sans allégeance à qui que ce soit, sans rien oublier de mes nombreuses années de militantisme, sans rien oublier des coups portés. Un choix qui s'inscrit au regard de mon implication dans la ville et guidé uniquement par l'intérêt des habitants et des projets nécessaires : ce sera le bulletin Vivons Saint-Denis en grand », écrit-il dans une publication en date du mercredi 24 juin sur Facebook

Après l’échec des négociations avec les communistes, le chef de file de Faire Saint-Denis en commun (18% au 1er tour) appelait jusqu’ici s’opposer à la liste de Mathieu Hanotin (PS), arrivée en tête avec 35% des voix. S'il a annoncé qu'il votera personnellement pour la liste du maire sortant Laurent Russier (deuxième avec 24% des voix) au second tour ce dimanche 28 juin, il n'a pas non plus appelé à voter pour Vivons Saint-Denis en grand comme nous l'avons par erreur écrit dans un premier temps. 

Le député Éric Coqurel (LFI) qui, malgré l’échec de la fusion locale PCF-LFI, a rapidement appelé à voter pour la liste menée par le maire sortant. 

Numéro 2 sur la liste insoumise, la maire adjointe Sonia Pignot a de son côté publiquement appelé à donner sa voix pour l’alliance PCF-EELV. « Aujourd’hui j’aurais voulu vivre Saint-Denis en Grand et en Commun. Dimanche je voterai Saint-Denis en Grand mené par Laurent Russier », a pris position l’élu le 23 juin sur Facebook.

D’autres colistiers ou sympathisants de Faire Saint-Denis en commun ont donné la même consigne de vote dans un communiqué signé par Jean Brafman, François Calaret, Marie-Claude Dorce, Colin Falconer, François Longerinas et Patrick Vassallo.

En revanche, quelques soutiens ont appelé à voter pour le socialiste Mathieu Hanotin. C’est le cas notamment de Harouna Bathily (29e sur la liste insoumise).

Quant à Bally Bagayoko, il entend continuer à peser sur la vie politique locale, même s’il n’a plus de mandat. « Quel que soit l'exécutif qui sera en responsabilité, il nous faudra rester vigilant, intransigeant et force de proposition alternative au sein de l'ensemble des instances "démocratiques" voir même en développer d'autres. Et enfin construire une force durable et alternative car l'heure est grave », conclut-il son message.

AO

Réactions

A nos lecteurs, nous avons écrit par erreur dans un premier temps que Bally Bagayoko avait appelé à voter pour la liste de Laurent Russier. Or, il a dévoilé un choix "personnel" de voter pour Vivons Saint-Denis en grand, sans pour autant donner de consigne de vote. Nous avons donc supprimé le précèdent article (qui avait été partagé sur les réseaux sociaux) pour publier ce nouvel article. Quelques commentaires ont été supprimés au passage. On vous prie de nous excuser. Cordialement, Aziz Oguz
Je réitère mon commentaire. Bally Bagayoko est champion de retournage de veste. Il signe une tribune contre le maire Laurent Russier qui l'accuse de racisme. Et j'appelle à voté pour lui (même à titre personnel, des habitants le suivent..) Allez comprendre. C'est le "en même temps" si fidèlement appris chez Patrick Braouezec. Ce même Braouezec qui vote Macron et qui siège dans une majorité PCF. En même temps, je siège dans une majorité mais je prépare une liste contre le maire sortant. En même temps, je m'abstiens contre le stationnement payant des habitants et je fais semblant d'avoir voté contre. S'il le fait à titre personnel... C'est que beaucoup de ses colistiers n'ont pas voulu de la fusion. Ils auraient voulu y aller second tour.
Difficile de commenter après @Azzedine ... Il a déjà tout dit !
Tout cela me fait bien rire. S'il compte peser dans la vie ou le débat politique comme il l'a fait dans ce mandat finissant, on est tranquille : il ne se passera rien ! Pour info, nous avons interpellé le maire adjoint aux sports fin 2018, à propos de problèmes que rencontrait notre club.... et nous attendons encore sa réponse. L'a besoin de réfléchir le bougre.
Russier lui a sans doute promis un poste de chargé de mission pour compenser son indemnité de maire-adjoint perdue. LAMENTABLE !!! Et ça prétend défendre le peuple !
Merci je voterai Mr Hanotin.
Attend-il de Russier un poste qui lui permettra de garder ses indemnités d’élu. N’oublions-pas que Haye et Bally ont augmenté leurs indemnités de + de 100%...
Décision incompréhensible : Si Russier perd c'est clairement lui qui sera en position de force pour incarner l'opposition à Mathieu Hanotin. J'ai voté Bally, mais je ne voterai certainement pas pour Russier. Et si Russier gagne il fera tout pour mettre définitivement Bally sur la touche.
Moi je ne fais quun seul geste, je retourne ma veste mais toujours du bon côté.
Mon fils à été agressé à l'entrée du lycée Paul Eluard lors de la rentrée 2019. Aucun membre de la mairie a demandé des nouvelles . Seulement le proviseur et le rectorat. Je tiens à les remercié tous . Je vote pour Mr HANOTIN.
Quelle hypocrite il faut la merde et à le culot de vote Russier

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur