En ville

Création d’un café politique


Un café politique s’est créé à Saint-Denis. Kamal El Mahouti en est à l’origine mais ne veut pas en être le détenteur. L’objectif martelé est de permettre aux citoyens de s’emparer de la parole politique pour participer à l’échéance municipale de 2014. Une quinzaine de personnes était au premier rendez-vous, le 17 octobre, à la Table gourmande.


Encartés pour certains, sans engagement partidaire pour d’autres, ils se situaient à la gauche du PS. Les intervenants à cette première rencontre veulent libérer la parole pour construire l’avenir autour d’une question centrale : que veut-on pour notre ville ? Quelles valeurs, quels projets ?


Lors de ce premier tour de chauffe, auquel ont pris part les élus Bally Bagayoko et Éric Delion, plusieurs personnes ont dit leur volonté de ne pas laisser la ville au Parti socialiste sans pour autant être tendre avec la majorité municipale qui doit « mettre en œuvre ce qu’elle affirme », notamment dans le domaine de la démocratie participative et de la ville solidaire.


Prochain café, mercredi 24 octobre, 19h, toujours à la Table gourmande (rue de la Boulangerie)

D.Sz.