Cultures

Yvan Le Bolloc’h pose sa guitare à la Plaine

Rendu populaire par la série Caméra Café, le comédien-musicien-chanteur enregistre actuellement, avec son groupe Ma guitare (s’appelle reviens), son deuxième album au Studio de la Plaine de Fred Magnier.

Depuis trois semaines, le Studio de la Plaine de Fred Magnier, rue du Landy, accueille un invité de choix. Yvan Le Bolloc’h y enregistre avec sa troupe de joyeux musiciens Ma Guitare (s’appelle reviens) son nouvel album, Fiers et susceptibles, qui doit sortir en avril. « On pourra aussi le télécharger légalement sur http://www.believe.fr », précise le musicien, qui annonce une évolution par rapport au premier CD, sorti il y a cinq ans. « On avait envie d’aller vers de nouvelles directions, avec des morceaux plus world où vont se mêler des sonorités bretonnes, gitanes, françaises, espagnoles, algériennes, et on a même une chanteuse hollandaise… », lance en souriant Yvan Le Bolloc’h.

C’était l’occasion de revenir à des échanges simples

Celui qui était venu avec ce même groupe à Saint-Denis en août 2008 pour un concert devant la basilique à l’occasion des dix ans du Stade de France, a visiblement accroché avec la ville. « C’était une belle soirée, il faisait beau, les gens pique-niquaient pour un repas citoyen, et c’était l’occasion de revenir à des échanges simples. Et puis je me souviens de ces couleurs arc-en-ciel de la population et des organisateurs », ajoute cet artiste qui n’a jamais mis ses convictions dans sa poche. « Ce sont mes racines, mon père militait et je pense qu’après avoir eu recours à une immigration massive, il est normal que les enfants de ces gens soient intégrés à la société et accèdent à des responsabilité. C’est même la moindre des choses ! »

Toutes les qualités professionnelles la chaleur d’un appartement en plus

Sa venue au Studio de la Plaine n’est d’ailleurs pas étrangère à sa manière d’aborder la vie : « Ici, on a toutes les qualités professionnelles d’un studio avec en plus la chaleur d’un appartement. On s’y sent bien, ce n’est pas impersonnel. En fait, avec Fred, qui est un très bon réalisateur, on dépasse le cadre de la simple relation de travail. » Il était donc tout naturel que Fiers et susceptibles naisse ici. Un titre qui va comme un gant à Yvan Le Bolloc’h. « Cela veut dire quelqu’un qui marche droit, la tête haute, mais toujours avec une pointe d’humour, c’est-à-dire capable de se moquer de soi-même. » On dirait un autoportrait. Quant à Fred Magnier, toujours secondé par Karim Foudil, il se réjouit de la présence de cette joyeuse troupe un peu déjantée. « C’est important pour la notoriété du studio, reconnaît-il, car dans ce métier et en ce moment, rien n’est jamais acquis. Et puis il y a un vrai feeling entre nous, on s’entend bien et la musique d’Yvan parle d’elle-même », ajoute-t-il. Avant de reprendre la session d’enregistrement, l’heure est à la pause sandwiches. Ensemble, en rigolant, avec la chaleur de l’amitié qui se partage. Comme la musique.
Benoît Lagarrigue

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur