En ville

Paris 8
/ Universitas, un diplôme pour réveiller sa fibre étudiante

Paris 8 a lancé début novembre le diplôme universitaire (DU) Universitas. Cette formation s’adresse aux étudiants inscrits en première année de licence qui rencontrent des difficultés dans leurs parcours d’études quelque temps après la rentrée.
© YM
© YM

« C’est une première expérimentation pour Paris 8 », relate Ilaria Pirone, maître de conférences au sein de l’université dionysienne et responsable pédagogique du DU Universitas. En raison du contexte sanitaire, le diplôme universitaire censé être officiellement lancé le mardi 3novembre, l’a été la semaine suivante.

« On a commencé avec une semaine de retard, afin d’obtenir une dérogation du rectorat pour l’organisation de cours en présentiel », explique l’enseignante, titulaire d’une thèse de doctorat en Sciences de l’éducation. La toute première promotion d’Universitas – vingt étudiants – a donc fait sa rentrée le mardi 10 novembre en présence de professeurs ainsi que de la présidente de l’université, Annick Allaigre, venue la saluer. Ce DU, véritable « projet collectif » porté par Paris 8, ainsi que toute une équipe, vise à venir en aide aux étudiants de première année de licence qui ont connu des erreurs de parcours ou des difficultés dans la formation choisie initialement.

LIRE AUSSI : « Les étudiants ne voient pas le bout du tunnel »

« Il peut s’agir d’étudiants en difficulté suite à une orientation par défaut, qui ont rencontré des problèmes avec Parcoursup mais aussi d’étudiants qui se sont trompés de filière, ou encore qui ont constaté un énorme écart entre les attentes du lycée et de l’université », développe Ilaria Pirone. Pour faire partie de la promotion, les néo-bacheliers ont dû passer un entretien afin de « savoir s’ils ont compris l’enjeu de cette formation. Ils ne devaient pas par exemple avoir un projet arrêté de réorientation », précise la responsable pédagogique de la formation.

Plusieurs enseignements adaptés, créatifs, « sur-mesure » sont proposés. L’objectif est d’amener les étudiants à « comprendre ce qu’ils vivent », à acquérir des connaissances, de la culture générale mais aussi à « se réapproprier les outils du travail universitaire ». Tous les cours ont été pensés « pour aider les étudiants à sortir de ce sentiment de déception ou de chute ».

« Rester accroché »

Alors qu’à Paris 8 le taux de décrochage en 1re année de licence 1 est d’environ 30%, Universitas fonctionne comme un moyen de lutter contre. Mais Ilaria Pirone préfère ne pas utiliser le terme de « décrochage ». « Certains étudiants de première année ont une image désincarnée de l’université, ce qui peut contribuer aussi aux difficultés à rester accroché. Je préfère dire “rester accroché” plutôt que de parler de décrochage. »

Et l’un des nombreux objectifs du nouveau DU est de proposer aux étudiants « une autre manière d’être à l’université » et « à réveiller en eux la force et l’envie. On s’est rendu compte qu’il y avait un vrai besoin, une vraie détresse chez les étudiants. Le passage à l’université peut être radical chez certains car il correspond aussi au passage à l’âge adulte ». À l’issue de la formation, qui aura lieu à la mi-mai, les étudiants devront présenter un dossier de construction de leur projet de réorientation ou d’orientation devant un jury. Ils sont pour cela aidés par leur tuteur qui les suit tout au long des mois de formation.

Yslande Bossé
 

LIRE AUSSI / Enseignement supérieur : une rentrée sans promiscuité

 

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur