Sports En bref

Tennis de table
/ Une nouvelle formule pour la Pro A dames

Maintenues officiellement en Pro A, les pongistes féminines du Sdus TT 93 vont devoir composer avec un nouveau format dans l’élite nationale. Lors du dernier bureau fédéral de la Fédération Française de Tennis de Table, a été décidé la création d’une Pro A à poule unique regroupant les douze équipes engagées pendant la saison 2019-2020. Jusqu’alors les clubs étaient divisés en deux groupes, le Sdus ayant terminé quatrième de la poule A lors de la fin prématurée du championnat mi-mars. Par la suite, en vue de la saison 2021-2022, est envisagée une Pro A à dix clubs et une nouvelle Pro B dans laquelle les équipes 2 pourront évoluer.

Quinze matches – onze journées de championnat et quatre matches de play-off/play-down - sont au programme des joueuses de Qiwen Xiao. L’ancienne pongiste dionysienne, championne d’Europe universitaire en 2017, prend les rênes de l’équipe professionnelle. Dans l’effectif, Leilli Mostafavi, Camille Lutz et Prithika Pavade rempilent. Li Samson, partie au Grand-Quevilly du côté de l’ALCL, est remplacée par la numéro 3 française et triple championne nationale par équipes, Xiao Xin Yang qui vient renforcer les rangs dionysiens.