Sports

Athlétisme
/ Un relais en or

© Saint-Denis Emotion
© Saint-Denis Emotion

Kévin Sylvestre a vu juste. Dans le petit jeu des pronostics, le responsable administratif et financier de Saint-Denis Émotion a eu raison de croire en ses athlètes. Il a senti la médaille d’or et la voici désormais autour du cou de ses sprinteurs (photo ci-dessous). Samedi 5 septembre, lors de la Coupe de France mixte à Vénissieux (Rhône), Whitney Tie, Dylan Vernon et les jumeaux Mallory et Jerry Leconte ont brillé en relais 4x100m. Pourtant, tout n’a pas été simple.

LIRE AUSSI : Saint-Denis Emotion ambitieux

Avant les séries, Mallory Leconte a sévèrement chuté à l’échauffement lors d’une transmission de relais. Touchée sur plusieurs parties du corps (genou, bras, épaule, poignet, œil), l’athlète dionysienne a tout de même tenu son rang. Vainqueur en série en 43”44, le quatuor entraîné par Alioune N’Diaye survole la finale en 43”08 avec 84 centièmes d’avance sur le relais arrivé deuxième. Si les relayeurs sont arrivés sur la plus haute marche du podium, les triples sauteurs n’ont pas eu la même distinction. Pour leur première participation, l’équipe dionysienne composée d’Elisabeth Mbengani, Maelys Vincent, Mohamed Doumbia et Ludovic Sanches, termine à une huitième place encourageante. Prochain rendez-vous pour le club : les championnats de France élite et espoirs, les 12 et 13 septembre à Albi (Tarn) à suivre en direct sur la chaîne L’Équipe

ChD.