En ville

Municipales 2020
/ Un programme citoyen pour Georges Sali

Une trentaine de personnes étaient réunies vendredi 7 février à la résidence Basilique pour la présentation du projet citoyen du candidat Georges Sali, tête de liste Décidons le changement.
Georges Sali a présenté son projet citoyen le 7 février à la résidence Basilique. © Olivia Kouassi
Georges Sali a présenté son projet citoyen le 7 février à la résidence Basilique. © Olivia Kouassi

« Nous avons réuni une équipe qui connaît Saint-Denis et se rassemble pour servir la ville », a déclaré le candidat. C’est grâce à une consultation citoyenne mise en place en septembre-octobre (288 participants) que l’équipe Décidons le changement a élaboré son programme.

LIRE AUSSI : « Nous verrons si les citoyens sont au rendez-vous »

« Les citoyens se sentent dépossédés des vrais choix politiques, ils veulent une parole qui a du sens », a scandé Georges Sali. Quatre grands axes d’action sont ainsi ressortis : agir immédiatement sur la propreté et la sécurité, engager la ville dans le combat pour le climat, travailler à l’égalité réelle pour tous et faire une mairie plus démocratique, plus proche et transparente. Le tout pour un budget annuel sans augmentation d’impôts et sans toucher aux tarifs des prestations de service municipal. Une des mesures importantes : la modernisation du service public local en s’appuyant sur « le dynamisme et la compétence des agents communaux. Il faut prendre en compte leur expertise pour dépenser mieux en fonction des véritables besoins », a expliqué le fondateur du Parti socialiste de gauche (membre de l’actuelle majorité).

Le consultant en gouvernance publique a également indiqué sa volonté de former les élus. « Saint-Denis a besoin d’une équipe motivée, dont l’objectif est de servir la population. Pour ce faire, ils ont besoin de continuer à se former. » La tête de liste a également affirmé sa volonté de mettre en place une équipe municipale plus transparente. « Les élus doivent rendre des comptes », a-t-il déclaré. Pour cela, l’ancien adjoint au maire (jusqu’en 2004) souhaite publier sur le site internet de la Ville l’ensemble des indemnités des élus, toutes les décisions d’attribution de marchés publics ainsi que le budget communal.

Transparence

« Tous les ans, les élus devront présenter un bilan de l’année ainsi que leurs projets pour l’année à venir. » Dans cette volonté de transparence, Georges Sali a également prévu la création d’un observatoire du service public local « qui évaluera de façon indépendante l’efficacité et la qualité des prestations municipales ».

Fier de représenter une des seules listes « positionnée hors des partis politiques », le fondateur du parti socialiste de gauche (PSG) souhaite créer une convention citoyenne permanente, nouvelle instance participative qui serait associée au conseil municipal. Elle pourrait ainsi proposer des délibérations mais aussi déclencher des referendums locaux.

LIRE AUSSI : Sali prépare le terrain

Olivia Kouassi

 

Réactions

Bonjour. La rancoeur envers le PS a fait qu'on a ramassé 6 ans de plus de nullards qui nous ont salopés encore plus la ville. Quand on voit Slimane Raballah se démettre de son mandat devrait vous alerter. Pourtant, tout le monde sait que l'équipe municipale de Laurent Russier est composé de nuls ne connaissant pas leurs sujets. On sait que l'équipe tient sur 8 à 12 personnes. Et le PSG a donné des bonnes personnes comme Stéphane Privé ou Slimane Raballah. L'ego est mauvais et fait prendre de mauvaises décisions. Et on a en a tous payer le prix.

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur