À la une En ville

Incendie du 6 rue Paul Eluard
/ Un homme avoue être à l'origine du drame

Le suspect interpellé mercredi a reconnu devant les enquêteurs avoir mis le feu avec une bougie.

Un homme d'environ 35 ans interpellé mercredi 15 juin 2016 à Paris a reconnu ce vendedi devant les enquêteurs de la police judiciaire de Bobigny être à l'origine de l'incendie mortel du 6, rue Paul Eluard survenu dans la soirée du 6 juin qui a coûté la vie à cinq personnes, dont celle d'une mère et ses trois enfants. Le feu avait également fait onze blessés, dont deux dans un état grave.

Le suspect, qui squattait un appartement du 1er étage, a reconnu avoir mis le feu avec une bougie mais conteste toute intention criminelle, a indiqué à l'AFP une source policière, confirmant une information de TF1 corroborée par le parquet de Bobigny.

 


Réactions

Sur le Parisien je lis : Stéphane Peu, maire adjoint PCF à l’urbanisme, pointe du doigt l’un des copropriétaires. « En ne payant pas les charges de la copropriété, il bloquait les travaux, dénonce l’élu. Il louait le squat du 1er ainsi que deux commerces du rez-de-chaussée. Ceux-ci ont été fermés à plusieurs reprises pour des questions d’hygiène, d’emploi de salariés non déclarés, et de tapage». Peut on m'expliquer pourquoi cet appartement est qualifié de "squat" alors qu'il est loué par un propriétaire, bien malhonnête ? Il loue sans contrat de bail, mais ce n'est pas un squat. Les deux commerces semblent avoir été fermés pour des motifs graves : manque d'hygiène, travailleurs non déclarés logés dans des caves ??? Les autorités sont informées, les inspecteurs du travail sont passé je suppose, les personnes en charge du logement dans notre ville sont informées et seules de fermetures provisoires ont été mises en oeuvre. Je ne comprends pas les arguments avancés par Monsieur PEU, je ne connais pas ceux de l'inspection du travail et des autres collectivités territoriales. Nous méritons des explications plus argumentées.