Côté commerce

Thé au jardin
/ Un havre de douceur

Des couleurs du sol au plafond : parterre de carreaux à motifs, murs bleus et jaunes, canapés rouges. Et partout les touches vertes de plantes en pots. Sur le papier, le décor semble criard. En réalité, le lieu respire la quiétude et la douceur. Le Thé au jardin, où l’on peut se poser pour « boire chaud ou froid et manger une pâtisserie » précise la créatrice de l’endroit Thérèse Tailly, est atypique dans le paysage dionysien. De par sa localisation rue Lanne, voie du centre-ville sans attrait particulier, et de par son atmosphère. On est loin des établissements formatés, rutilants et fonctionnels mais sans personnalité. Ici, tout est pensé à l’image de son hôte : joyeuse, souriante et accueillante. Thérèse a ouvert presque en catimini le 22 février, « tout doucement, pour ne pas me mettre la pression », dit-elle.

Et, tout doucement, cette jardinière de profession compte bien y lancer des ateliers de rempotage, semis… et de macramé qu’elle adore. On peut d’ores et déjà acheter les plantes bichonnées par ses soins et des objets « des copines ». Bientôt, le lieu fera office de dépôt-vente de livres sur le jardinage sélectionnés par Sylvie et Aurélie de Folies d’Encre. Encore plus de bonnes raisons de s’arrêter dans le jardin de Thérèse, boire un jus de bissap, déguster un gâteau d’Adeline de La Petite Casa, prendre un café (et au passage en payer un d’avance pour une personne dans le besoin), ses enfants absorbés par les jeux, crayons et livres à leur disposition dans un coin rien que pour eux. Le dimanche matin, on peut même bruncher, tranquille. Et profiter de la douceur de Karl le chat, second maître du lieu.

Patricia Da Silva Castro

19, rue Lanne. Mer, jeu, ven (8h30/12h - 13h30/18h), sam (10h/18h30), dim (10h/15h). Brunch (par La Petite Casa) dimanche : réservation via Facebook : Thé au jardin