En ville

Lycée Paul Éluard
/ Un forum pour l’emploi et la poursuite d’études

Le lycée Paul Éluard de Saint-Denis accueillait son premier forum de l’insertion professionnelle et de la poursuite d’études, mercredi 4 décembre. Le but : aiguiller les 400 élèves de BTS (brevets de technicien supérieur) après leur bac +2.
© Marine Delatouche
© Marine Delatouche

Postées devant une grille remplie d’offres de stage et d’alternance, Faou et Keïta cherchent l’entreprise qui pourrait les accueillir en stage. Les deux élèves en BTS Qualité ont une vague idée de « l’après » : travailler à la RATP ou au Canada pour l’une, dans un hôpital pour l’autre, mais quelque peu désorientée, Faou est venue ici « voir quel métier faire plus tard ».

Pour ouvrir son horizon, une trentaine de stands d’établissements universitaires, d’associations et d’entreprises, comme l’Établissement français du sang, viennent chercher un peu de visibilité. « Ce lycée est l’un de ceux qui forment les techniciens de laboratoire. Nous avons des offres régulières de CDD et CDI, mais sans diplôme de BTS, la pratique n’est pas possible », rappellent Elodie Santana et Lucile Molero.

LIRE AUSSI / Forum : les Jeux boostent l'emploi

« Les préparer à ce qui les attend, leur montrer ce qui existe en termes d’emplois et comment monter une entreprise », c’est l’enjeu pour Sahed Yahi, directeur délégué aux formations. L’association 100 000 entrepreneurs va dans ce sens. Florian Pambu, « coach en business » et à son compte, « vient en banlieue pour dire aux jeunes que c’est possible de lancer sa boîte ». 

L’ombre de Parcousup

Mais là n’est pas la préoccupation pour un groupe de jeunes femmes en BTS Analyses de Biologie Médicale, à la recherche d’un stage. La plupart n’a pu suivre son ambition après le bac. Dorianne espérait entrer en PACES, mais a « estimé ne pas avoir la capacité », Luxyia dit avoir « été découragée » de tenter le concours d’infirmier.

Si Parcoursup n’est pas l’unique raison de leur choix par défaut, son fonctionnement incarnait une source de stress. « Parcoursup recale ceux qui habitent en banlieue. C’est très discriminatoire», déplore Hilary. A côté d’elle, Julie appréhende de repasser par la plateforme pour se réorienter.

Même sentiment pour Syphax qui avait postulé à Paris, mais n’a été « pris qu’à Saint-Denis ». Le jeune homme a intégré son BTS « par dépit ». Au forum, il s’est arrêté devant le stand de l’armée mais il vise un bac +5 « pour être cadre dans le commerce ».

LIRE AUSSI / Paul-Eluard : le médiateur s'est fait attendre

Bien qu’un forum soit consacré aux lycéens le 24 janvier 2020, certains élèves de terminale se sont invités. Raphil et Fodie, tous deux en STI2D, embarquent une brochure qui présente la prépa ATS, une prépa « qui permet une remise à niveau pour intégrer une école d’ingénieur ». Les deux camarades n’appréhendent pas l’épreuve Parcoursup et Raphil se dit « bien préparé à l’orientation lors des heures d’accompagnement personnalisé » grâce à son professeur qui le « pousse à voir haut »
 

Marine Delatouche

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur