En ville

Grande distribution
/ Un décès et de la colère

Aïcha Issadounene est décédée jeudi 26 mars à l’âge de 52 ans, des suites du Covid-19. Caissière et déléguée syndicale CGT elle était l’une des plus anciennes de l’hyper-marché Carrefour du centre-ville. L’annonce de sa disparition a suscité émotion et colère.
Aïcha Issadounene avait 52 ans
Aïcha Issadounene avait 52 ans

Dans la crise sanitaire qui secoue la France depuis près de deux semaines, un constat s’impose. Dans le monde du travail, le montant du salaire est bien souvent inversement proportionnel au caractère essentiel de l’activité exercée et donc au risque d’exposition à l’épidémie. Le décès d’Aïcha Issadounene (52 ans) caissière à Carrefour Saint-Denis, qui suit de quelques jours celui d’Alain Siekappen Kemayou (45 ans) agent de sécurité à O’Parinor, en atteste. Il est bien sûr impossible d’affirmer qu’Aïcha a contracté le coronavirus dans l’exercice de ses fonctions. Il n’empêche l’annonce de son décès a suscité la colère dans les rangs syndicaux. « J’ai encore rencontré Aïcha il y a trois semaines à l’occasion d’une réunion au siège du syndicat à Montreuil, se remémore Amar Lagha, secrétaire général de la fédération du commerce à la CGT. On plaisantait. Elle m’avait invité à venir prendre un café à Saint-Denis la prochaine fois. » Aïcha, qui vivait à Saint-Ouen est tombée malade le 17 mars et de prochaine fois il n’y aura donc pas. Amar Lagha ne le digère pas : « J’entends déjà les grands patrons qui vont dire, on ne sait pas si elle a attrapé le virus au travail. Ce qui est sûr, c’est qu’elle était en première ligne dans un magasin où il y avait une grande affluence. Pour nous la vie d’un salarié n’a pas de prix. C’est pour ça que nous appelons la prime de 1 000 € offerte par les grands groupes, la prime de la mort. Nous avions alerté dès le début. Il faut aussi protéger ces salariés qui ne travaillent pas dans le secteur de la santé. Les employés de la grande distribution n’ont pas d’antidote contre le coronavirus. Pendant les 10 premiers jours rien n’a été fait. On va payer l’inaction du gouvernement maintenant. Aïcha ne sera malheureusement pas la dernière. Ça va être un désastre. » Le syndicat a décidé de porter plainte contre Muriel Pénicaud. 

Stéphane Peu interpelle la ministre par écrit

La ministre du travail a également été la destinataire ce vendredi d’une question écrite du député de la 2ecirconscription Stéphane Peu (PCF) qui connaissait bien celle qui officiait en caisse depuis près de 30 ans à Saint-Denis. « Le décès d’Aïcha pose la question de toutes ces petites mains qui œuvrent dans des secteurs jugés essentiels et qui doivent travailler sans être suffisamment protégés, rappelle Stéphane Peu. Certes les choses se sont améliorées dans la grande distribution depuis le début de la crise (pose de protection en plexiglas au caisse, gestion du flux à l’entrée, etc.) mais globalement cela reste encore aléatoire. » Le député s’est donc fait le relais auprès de la ministre des propositions de la CGT, alors que le taux d’absentéisme dans les hyper-marchés au niveau national tourne autour de 40% : « Il faut réduire l’amplitude horaire des grandes surfaces, en suspendant notamment l’ouverture dominicale. Cela permettrait d’exposer un nombre de salariés moins important. Ensuite il ne faut ouvrir que les rayons de produits alimentaires et de première nécessité pour assurer un niveau d’hygiène maximal. Enfin, il faut fournir à l’ensemble des salariés des équipements de protection au même titre que les personnes en contact direct avec du public. Et puis j’en appelle aussi à la responsabilité des consommateurs : Il faut arrêter d’aller faire ses courses trois fois par jour.» 

Toute la journée de vendredi les réactions se sont succédé sur les réseaux sociaux. Aïcha était une figure locale. Dans les prochains jours, si les décès se multiplient, d’autres « petits salaires » risquent de partir de manière plus anonyme.

Yann Lalande

Une cagnotte sur leetchi a été ouverte en soutien la famille suite au décès d’Aïcha Issadounene https://www.leetchi.com/c/aicha-notre-collegue-mere-soeur?fbclid=IwAR2FoaDIzRsT_ssq8GJf6nQDLu-N6AZq6iIEIuu71IMhZidagjOX_FB3vqI

Réactions

'' ne pas faire ses courses 3 fois par jour '' - bien dit , c'est.
Comment spéculer uler sur la mort de cette pauvre femme Monsieur Peu je suis scandalisée par vos propos ce servir de la mort de cette personne à des fins politiques merci d’arreter sachant qu’en tant que député vos revenus ne sont pas moindre
Mes condoléances à la famille, aux amis et collègues de Aïcha. Prières, bénédictions pour elle et les siens. Je me souviens de ce regard, repose en paix Aïcha.
Il y a du progrès Monsieur Peu. Tout n'est pas la faute du gouvernement. Il y a aussi ceux qui font leurs courses 3 fois par jour ... Aller, un petit effort Monsieur Peu et vous pourrez dénoncer tous ces personnes (toujours les mêmes) qui ne respectent pas les lois et qui mettent en danger la vie de tous nos concitoyens !
Rectif' madame , un député de la Nation perçoit des indemnités et non , un revenu.
@Move A son niveau, c'est un revenu. Beaucoup d'élus (dont Stéphane Peu) se nourrissent sur la bête. Chaque événement est l'occasion de récupération politique. Ce n'est pas un nouveau. Ce n'est surement pas le dernier à faire. Quand à cette pauvre dame, qu'elle repose en paix. Courage à sa famille et ses proches. Sinon, je suis d'accord avec Horta. Les comportements irresponsables persistent encore. La Stéphane Peu, il ne dit qu'il ne faut pas stigmatiser les quartiers populaires. Je n'excuse pas ces comportements en sachant que les hôpitaux de la région sont saturés. Ils (souvent des jeunes hommes) pensent plus aux potes qu'à leurs proches.... Et c'est vraiment criminel.
monsieur Azzedine , Là , à la fin de votre message , on ne saisit plus ce que vous souhaitez nous dire : ''. La Stéphane Peu, il ne dit qu'il ne faut pas stigmatiser les quartiers populaires. Je n'excuse pas ces comportements en sachant que les hôpitaux de la région sont saturés. Ils (souvent des jeunes hommes) pensent plus aux potes qu'à leurs proches.... Et c'est vraiment criminel.'' Merci.
Quand Horta et Azzedine parlent de récupérations politiques ,attention il faut les écouter car ce sont des experts. Depuis des années sur ce site se sont les meilleurs spécialistes du genre , ils ne font que cela à longueur de journée et toutes les occasions sont bonnes même dans l'ignoble, rien ne les arrête. On se demande ,qui les rémunère, compte tenu de la production, j'espère que le salaire ou l'indemnité est à la hauteur de l'engagement .
très bien analysé diony4 - et j'ajouterai: sans aucune compassion pour cette dame que nous connaissions tous, au moins de vue , ce qui laisse un sentiment de tristesse et d'incompréhension - Le député , dans sonrôle s'est saisi d'une réalité qui a touché une femme qu'il connaissait bien pour alerter le gouvernement et faire des propositions concrètes, (- Vous vous attendiez à quoi Messieurs, qu'il se contente de constater et de présenter ses condoléances ?)
@diony4 La différence avec Ms Braouezec, Paillard et Russier c'est que de cette soit disant récupération politique nous ne tirons aucun profit contrairement aux 3 sus-nommés. Ces 3 ex-maires et ex-maires ont fait de la récupération du malheur des dionysiens leur beurre et leur miel pour pouvoir accéder et conserver leur pouvoir à Saint-Denis. A bon entendeur ...
@Tiv et Diony4 Je reprends vos mots "(- Vous vous attendiez à quoi Messieurs, qu'il se contente de constater et de présenter ses condoléances ?)" Pourquoi ne pas le dire aux élus qui nous dirige ? Quand vous avez Laurent Russier qui mets sa grosse tête dans le courrier de PCH à l'entrée des immeubles en disant "je vous protège" alors qu'il n'a jamais mis sa tête avant. Vous appelez cela comment? Je me rappelle d'un incendie qui avait décimé une famille en 2016. Stéphane Peu avant de présenter ses condoléances à la famille avait pris le soin de rappeler qu'il était dans une mairie qui lutte contre l'insalubrité (les vidéo existent sur viméo), ne venez pas me donnez des leçons sur l'ignoble. Cette ville est dirigé par des personnes ignobles qui n'hésitent pas une seule seconde à toutes les bassesses pour garder le pouvoir. Bien évidemment, il n'y a que vous qui avez de la compassion. Quand vous avez des élus qui n'habitent pas la ville qu'ils sont censés dirigé, je m'abstiendrais de toute critique. Mais vu l'arrogance des élus à abaisser toutes contestation. Le score aux municipales montre juste que 75% des votants ne veulent plus de Laurent Russier. La moindre des choses est de faire profile bas. Mais ça c'est impossible à cause des oeillères que vous portez.
Azzedine Horta vous aviez dans votre réponse l'occasion de faire amende honorable et manifester un brin de sympathie pour la famille d'Aicha victime du coronavirus pendant l'exercice de sa profession ,au service de la population. A l'évidence son engagement CGT est pour vous un obstacle majeur à une quelconque empathie, à moins que ses origines ne soient la cause de votre mépris. Je parlais d'ignoble dans mon précédent message, Azzedine Horta je confirme votre absence totale d'humanité et votre haine pour cette ville et ses habitants.
@Diony4 Navrant. Mais ce n'est pas une surprise. Je critique ce pauvre Stéphane Peu et aucun cas je ne m'abaisserais à critiquer cette dame parti trop tôt. Des caissières, on en a besoin. De Stéphane Peu, en aucun cas. C'est même un nuisible.
Aux derniers messages échangés : olà , respirez ! Puisqu'il n'y aura pas de point d'équilibre entre vos pensées ( politiques ). Cordialement ! Longue vie à nous toutes - tous !!
quel tombereau de haine!!!
@diony4 Vous êtes ignoble. Pour vous cette caissière n'est nullement un être humain mais n'est qu'un martyr de votre combat politique. Vous n'hésitez pas en faire un étendard de vos luttes. Et qui vous dit qu'elle n'a pas été contaminé par un de ses proches (contacts) qui n'a pas respecté les consignes de distance sociale/confinement/hygiène ?
Je trouve révoltant de polémiquer sur le décès d’aïcha à des fins politiques, je suis sa collègue, et je peux vous confirmer qu’à carrefour saint Denis nous sommes très bien protégés