À la une Sports

Tennis de table
/ Un été chargé pour le Sdus

Le gel des classements imposé par la crise sanitaire permet aux équipes masculine et féminine du Sdus TT93 de se maintenir dans l’élite et de se qualifier pour la Coupe d’Europe. Les pongistes dionysiens se préparent déjà pour plusieurs échéances internationales.
(c) Yann Mambert
(c) Yann Mambert

Une saison blanche, mais pas sèche pour le Sdus. La pandémie de Covid-19 a marqué la fin des compétitions mi-mars et la Fédération française de tennis de table (FFTT) a décidé de geler les classements, sans aucune montée ni descente pour les clubs concernés. Bien placées avant cette interruption, les deux équipes dionysiennes masculine et féminine terminent respectivement 3e (à égalité avec Angers qui compte un match en moins) et 4e de Pro A.

LIRE AUSSI : Maintien et coupes d'Europe

Un classement synonyme de maintien dans l’élite mais surtout de qualification pour la Coupe d’Europe : pour la première fois de son histoire, l’équipe dames disputera la Coupe ETTU (équivalent de l’Europa League en football) la saison prochaine. Le club n’a cependant pas souhaité inscrire l’équipe masculine à la compétition : « Le calendrier des joueurs sera déjà très chargé par les compétitions individuelles avec la perspective des JO de Tokyo en fin de saison, et financièrement il était plus raisonnable pour nous de n’inscrire qu’une seule de nos deux équipes professionnelles », explique le président Jean-Claude Molet.

Au niveau individuel, les joueuses du Sdus ont glané cette saison pas moins de quinze médailles, dont le bronze aux mondiaux juniors pour le double dames Pavade/Lutz fin 2019, trois titres de champions d’Europe cadets, deux en -21 ans (Pavade en simple et Mostafavi en double) ou encore le bronze aux  championnats de France seniors (Lutz). Chez les messieurs, Alexandre Cassin a obtenu avec l’équipe de France  la qualification pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo.

Été chargé 

Après avoir suivi les protocoles sanitaires en vigueur, les sept sportifs de haut niveau du club ont repris leurs entraînements dans leurs structures respectives (Pôle France de l’Insep, Pôle espoir Île-de-France, pôle France de Nancy) au mois de mai, puis à Saint-Denis le 8 juin. L’été s’annonce chargé pour les pongistes du Sdus, qui préparent déjà les échéances internationales, dont la plupart ont été décalées à la rentrée : championnats d’Europe jeunes (du 2 au 13/09) et seniors (du 1er au 20/09), championnat du monde seniors (du 27/09 au 04/10) et juniors (du 29/11 au 6/12). En conséquence, les championnats hommes et femmes de Pro A ne devraient pas reprendre avant le mois d’octobre.

Chez les dames, la Pro A reprendra dans une nouvelle formule : une poule unique de 12 équipes avec 15 journées de compétition dont 4 de play-offs/play-down, et une seule équipe  reléguée en fin de saison. La jeune Camille Lutz intègre pleinement l’équipe première et une nouvelle recrue, la Franco-monégasque d’origine chinoise Xiaoxi Yang (32 ans, 47e mondiale) apportera son expérience à un groupe très jeune (Pavade, Lutz et Mostafavi auront 16, 18 et 20 ans à la rentrée). Chez les messieurs en revanche, on ne change pas une équipe qui avait débuté 2020 sur une bonne dynamique (3 victoires en 4 matches). L’objectif sera donc de continuer sur cette lancée pour s’affirmer dans le haut du tableau.

Corentin Rocher
 

L’ été « ping » à La Raquette

Pour compenser ces trois mois d’interruption, le club restera ouvert pendant les vacances d’été, pour ses adhérents mais pas seulement : du 6 juillet au 14 août des activités autour du tennis de table, animées par des encadrants, sont proposées gratuitement aux Dionysiennes et Dionysiens âgés de 7 à 15 ans, du lundi au vendredi de 10h à 12h. En respect des consignes sanitaires, les inscriptions sont limitées à 24 places (plus d’infos au 01 48 23 05 95 ou par mail : contact@sdustt93.fr).

Jean-Claude Molet détaille :« On sait que cet été, certaines familles n’auront pas la possibilité de partir en vacances. Nous voulons permettre aux Dionysiens de pratiquer une activité sportive. C’est aussi l’occasion pour nos adhérents de reprendre le rythme et de préparer la reprise dans les meilleures conditions. »

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur