Sports

Athlétisme
/ Saint-Denis Émotion ambitieux

(c) Christopher Dyvrande
(c) Christopher Dyvrande

C’est un été studieux pour Saint-Denis Émotion. Le club d’athlétisme a retrouvé le goût de la compétition durant ce mois d’août. Après un premier rendez-vous à domicile, le 1er août, au cours d’un meeting réunissant 200 athlètes, un second s’est tenu au stade annexe le samedi 29 août. Un plateau de 300 pratiquants venus de la région Île-de-France mais aussi de Reims, Arras ou encore Angers, villes connues pour être pourvoyeuses d’athlètes de haut niveau. L’occasion de faire le point sur la saison à venir car tout va s’enchaîner très vite pour les Dionysiens. 

En effet, l’épidémie de Covid-19 a repoussé quelques échéances. La rentrée va permettre une remise à zéro du calendrier. Dès ce week-end, Saint-Denis Émotion va présenter des athlètes en relais et en saut à la Coupe de France mixte de Vénissieux (Rhône) avec un objectif clair : ramener des médailles d’or dans les terres dionysiennes. Puis, une semaine plus tard, c’est au tour des championnats de France Élite et Espoirs d’Albi (Tarn), diffusés notamment sur la chaîne L’Équipe les 12 et 13 septembre. Quatre licenciés de Saint-Denis Émotion sont engagés avec de bons résultats également attendus.

L’ambition est définie, le club voit grand et vise la première division du niveau national dès cette saison au cours des compétitions par équipes, au printemps prochain. Dans ce calendrier chargé, la saison en salle durant la période hivernale viendra s’intercaler. De quoi semer l’espoir de nouveaux titres glanés pour la structure qui accueille 300 adhérents dont une centaine de jeunes. Parmi les athlètes à suivre, on peut citer Whitney Thié et la fratrie Leconte avec Mallory et Jessy au sprint, Thierry-Orden Dagbetin au 800m ou encore Annie Dorina en saut.

Saint-Denis Émotion sera, par ailleurs, présent au Forum des associations sportives du 5 septembre au Stade de France et proposera des animations au public. Les personnes intéressées par la pratique de l’athlétisme pourront également s’inscrire auprès des représentants du club.

Christopher Dyvrande 

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur