En ville

Réforme des retraites
/ Saint-Denis à l'heure de la grève générale

(c) Véronique Le Coustumer / Le Journal de Saint-Denis
(c) Véronique Le Coustumer / Le Journal de Saint-Denis

Ecoles et services municipaux fermés, grilles aux stations de métro, tramway, bus et trains au ralenti, c'est l'heure de la grève générale à Saint-Denis. L'intersyndicale FO-SUD-CGT-FSU-UNSA appelle à manifester ce jeudi 5 décembre à partir de 14h à Paris pour protester contre la réforme des retraites. Le cortège dionysien partira à 12h de la bourse de travail de Saint-Denis (porte de Paris). La Ville et les syndicats ont affrété six cars pour emener les grévistes à Gare du Nord, point de départ de la manifestion dans la capitale. Il y a également un départ de cyclistes, à l'initiative de l'association Vélo à Saint-Denis depuis l'hôtel de ville à 11h45, avant de rejoindre à 12h20 le pont tournant à Franc-Moisin et prendre la direction de Paris le long du canal.

A LIRE AUSSI : Veillée d’armes

Réactions

"La Ville et les syndicats ont affrété six cars pour emener les grévistes à Gare du Nord" C'est juste illégal.... mais c'est pas comme si on ne savait pas à la mairie... Et cela se fait depuis des années. Mais la municipalité prends parfois ses aises avec la loi.
Azzedine, pourquoi ne pas saisir la justice et déposer plainte. vous devriez pour une fois montrer un peu de courage !!!! et assumer vos positions réactionnaires.
@Moinsdehaine Porter plainte pourquoi faire ? Pour qu'un Mélenchon puisse venir faire son cirque médiatique ? Pour que la Municipalité puisse déverser sa haine contre la justice après l'avoir déversé contre la police ?
@moins de haine. C'est pas mon rôle. En quoi c'est réactionnaire denoncer l'utilisation abusive de l'argent publique. J'ai une meilleur option. Le bulletin de vote. Et je crois que ça fait plus peur aux nullards de la municipalité. Que les gens votent est la chose qui fait le plus peur. Qu'ils prennent conscience de leurs conditions. Juste une question. Pouvez vous me rappeler qui a appelé à voter pour Macron ensuite faire l'homme invisible pour la réforme des retraites tout en siégeant dans une majorité communiste? Qui a envoyé la police municipale contre les grévistes du CTM?? J'ai la mémoire qui flanche.?? Vous en souvenez surement.... On se demande qui est le réactionnaire....
Le rapport Delevoye prévoit un taux de cotisation à 28,12% plafonnée à cent vingt mille euros de revenu annuel (trois fois le plafond annuel de la Sécurité Sociale) et un taux de cotisation déplafonnée de 2,81% au delà (page 32 du rapport de juillet 2019 intitulé «pour un système universel de retraites») (Jean-Paul Delevoye est représentant en assurances et membre du gouvernement). La réforme des retraites de Mr Macron avantage donc les citoyennes(ens) les plus riches ayant une meilleure espérance de vie. Cette réforme accable les citoyennes(ens) plus pauvres lesquelles cotiseront toute leur vie afin que les premiers de cordée bénéficient d'une bonne retraite. C'est comme la grève des transports de décembre 2019. Les salariées(és) les mieux rémunérées(és) ne souffrent pas de l'absence de transports en commun, elles/ils commandent un taxi et arrivent frais et disponibles au boulot. Les travailleuses(eurs) les moins rémunérés doivent s'entasser dans les rares rames de rer a b c d en arrivant crevés au travail ou prendre des jours de congés sans solde et perdre en pouvoir d'achat. Les syndicats de cheminots organisateurs des grèves se comportent comme LA RÉPUBLIQUE EN MARCHE en écrasant les classes populaires. On ne comprend pas ce qui oppose le parti présidentiel LREM à la CGT, ces deux-là semblent faits pour s'entendre et pour dominer.
La "Grève générale". Carrément ! Faut vraiment habiter à Saint-Denis et ne pas mettre le nez en-dehors de cette réserve mondiale d'espèces d'extrême-gauche en voie de disparition pour oser prétendre que cette grève est "Générale".

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur