@ vous

RER B
/ Report à 2027 de l'amélioration de la ponctualité

Nom ou initiales: 
lecteur-jsd

La ligne B du RER transporte chaque jour un million voyageuses(eurs). La ligne D sept cent milles. Depuis 1987 ces deux lignes se partagent le même tunnel entre Gare du Nord et Châtelet Les Halles. Ce tronçon de deux kilomètres constitue un goulet d'étranglement. S'il y a un pépin sur une des deux lignes il se répercute sur l'autre. Au maximum vingt neuf trains peuvent passer par heure dans ce tunnel. Sur la ligne B la RATP utilise le logiciel SACEM d'aide à la conduite. Sur la ligne D la SNCF utilise un autre système. En 2016 la région Île-de-France a annoncé un projet d'automatisation de la conduite des trains sur la partie centrale des lignes B et D avec un seul système NEXTEO. Ce système NEXTEO a été conçu par SIEMENS et choisi par SNCF RÉSEAU. Il est fondé sur la technologie CBTC communication based train control laquelle se base sur la communication continue entre le train et des ordinateurs pilotant le trafic. NEXTEO nécessite une transmission haut débit entre les trains et les équipements au sol. Un système CBTC est constitué d'ordinateurs au sol et d'ordinateurs dans les trains. NEXTEO permet un cantonnement virtuel des trains (automatic train protection) et un pilotage automatique (automatic train operation). Sur la ligne B du RER NEXTEO devait permettre de réduire de 180 à 108 secondes l'intervalle de temps entre deux trains. Dans le tunnel Châtelet - Gare du Nord NEXTEO offrirait la possibilité de passer à 32 trains par heure. Le projet NEXTEO s'élève à 900 millions d'euros. Il devait être réalisé pour fin 2025. Le 8 juillet 2020, lors du conseil d'administration d’Île-de-France Mobilités, SNCF RÉSEAU annonce le report à au moins 2027 de la mise en production de NEXTEO sur la ligne B. Avec la suspension du versement mobilités et la pandémie de covid-19 remettant en question le modèle économique des transports en commun, SNCF RÉSEAU privilégie la construction du CDG Express. La ligne B du RER est la ligne des premiers de corvée des femmes de ménage et des aides soignantes. Elle n'est pas la priorité de SNCF RÉSEAU. Les élu-e-s de la banlieue Nord réagiront-ils à ce report de deux ans du système NEXTEO permettant l'amélioration de la ponctualité du RER B ?

RER B

Réactions

Voici comment faire des raccourcis et arriver à des conclusions erronées... Le projet NEXTEO n'est absolument pas mis à l'écart au profit de CDG. D'ailleurs, CDG aussi a pris du retard et ne sera pas livré à temps pour les JO, qui était l'objectif initial. NEXTEO est bel et bien la priorité puisqu'il est en cours de développement et doit équipé la ligne E pour 2022 dans le cadre du projet EOLE à l'Ouest.
Critiquer c'est une chose mais raconter des âneries pour faire son intéressant c'est moche!

SNCF RÉSEAU investit 1,9 milliards d'euros dans CDG EXPRESS transport des touristes et moins de la moitié 900 millions d'euros dans le système NEXTEO les transports du quotidien. Les dates fixées sont 2022 pour l'amélioration la ligne E, 2025 pour la mise en service du CDG EXPRESS et 2027 pour l'automatisation de conduite des RER B et D. Le calendrier des travaux du réseau ferré Paris Nord montre que SNCF RÉSEAU réalisera d'abord les travaux du CDG EXPRESS avant de renouveler la signalisation des RER B et D. Installer le hardware de NEXTEO sur la ligne B attendra la mise en exploitation du CDG EXPRESS. NEXTEO rer B n'est pas la priorité de SNCF RÉSEAU. Prioriser le transport de quelques riches touristes au transport quotidien d'1,7 millions franciliens c'est moche.

vous vous trompez de cible c'est ça qui est moche...Tout le monde sait bien que ce n'est pas SNCF Réseau qui fait l'arbitrage des projets, mais ile de france mobilité. Je pense que vous feriez mieux d'écrire un courrier de réclamations à Valérie , ce sera plus constructif que vomir votre haine sur des pauvres cheminots...

SNCF RÉSEAU est une société anonyme à capitaux publics réalisant 6,4 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel. La direction de SNCF RÉSEAU définit la stratégie et les investissements de façon indépendante. Ces choix sont criticables quand la ligne CDG EXPRESS transportant au maximum dix sept mille voyageurs par jour à 24 euros l'aller simple est privilégiée par rapport au RER B transportant un million voyageurs par jour.

Félicitations votre message de désinformation est publié dans la version papier du journal.Peut-être qu'il atteindra son but de créer de l'antagonisme et de la haine envers SNCF... voilà comment on en arrivera à la suppression du service public et la domination des grandes multinationales dans tous les secteurs.
Ile de france mobilité est un établissement public administratif au budget de 10 milliards d'€.
Jusqu'à preuve du contraire c'est celui qui paye qui décide! Le problème que vous dénoncez est d'ordre politique et n'est pas prêt de s'arrêter car le duel gauche/droite c'est une bonne guerre... et la place de président de région qui fait rêver les uns et les autres...

"service public". c'est faux. Le 13 juin 2018, 452 députés LREM LR ont voté la loi 2018-515 pour un nouveau pacte ferroviaire. Le 14 juin 2018, 245 sénateurs LR UC RDSE LREM ont fait de même. Depuis le 1er janvier 2020 SNCF RÉSEAU est une société anonyme. L'article L442-4 du Code du Commerce lui interdit de vendre à perte. Idem pour la maison mère SNCF. Auparavant EPIC, SNCF RÉSEAU et SNCF sont devenus des sociétés anonymes devant maîtriser leurs dettes pour éviter la faillite. Juridiquement le service public ferroviaire n'existe plus. La pandémie de SARS-COV-2 et le minuscule parti LA RÉPUBLIQUE EN MARCHE ont mis la SNCF au bord de la faillite.

"De l'antagonisme et de la haine contre la SNCF"... En avant le hussard des transports publics, tout en effets de manches pour sauver l'honneur bafoué de la pauvre petite SNCF ! Tout ça pour quoi ? Pour soutenir que la SNCF Réseau a raison de privilégier le CDG-Express plutôt que les lignes de RER Nord ? Parce que "c'est celui qui paye qui décide"? C'est mignon ! Si c'est un établissement public, comme vous le dites vous-même, alors sa logique n'est certainement pas "c'est celui qui paye qui décide"!

Et puis franchement, cela ne m'étonne guère que la priorité de SNCF Réseau soit de garantir le transport tranquille des touristes. On a déjà des RER qui vont directement de Gare du Nord à CDG, donc réservé aux touristes ! Faudrait pas qu'il se mêlent aux prolétaires du 9-3, non plus !

Trépignez donc un peu à la gare de Saint-Denis, à attendre un train qui est, encore une fois, en retard ! Faites-vous donc mal aux pieds à patienter debout à Gare du Nord, qui au moins pour le RER D (B aussi il me semble) n'a qu'un minimum de sièges disponibles ; tout ça pour une rame qui traîne ! Mieux encore, prenez donc le métro 13 et le tram 1 en heure de pointe ! Vous allez vite changer de refrain, va !

Il n'y a vraiment pas besoin de sortir de Polytechnique pour comprendre que quand on vit à Saint-Denis/dans le 93, bah il faut se brosser pour avoir des transports rapides et efficaces !

Par contre, faut être assez malhonnête intellectuellement pour oser prétendre que signaler cet état de fait, c'est "s'en prendre aux services publics" et "vomir sa haine sur les cheminots" !