Cultures

L’Atelier Fabrique
/ Nouveau studio photo à Saint-Denis

« Il est difficile de percer dans ce milieu. Alors, un jour, j’ai décidé de tout vendre et d’acheter ce lieu pour en faire un studio. » Ce « milieu » comme l’appelle Fabrice Dang, c’est celui de la photographie. Si c’est un univers aux perspectives floues, il n’est pas question pour lui d’abandonner boîtiers, éclairages et objectifs. Après être passé par le paysage, la mode et le nu artistique, Dang donne un nouveau souffle à sa carrière en ouvrant son studio l’Atelier Fabrique situé rue Catulienne. C’est au numéro 2 qu’il s’est installé, dans l’ancien atelier de l’artiste sculpteur Jean Kiras, auteur des vingt bornes en métal qui forment le parcours historique entre la basilique et le Stade de France. Il a fallu deux ans de travaux pour remettre en état l’atelier, laissé longtemps à l’abandon. « J’ai eu un coup de cœur énorme pour la structure, se souvient Francis Dang. Maintenant, j’aimerais que l’Atelier Fabrique devienne un lieu culturel incontournable à Saint-Denis. Je voudrais faire venir aussi les écoles maternelles et les primaires. »


Tourné aussi vers le public scolaire

Les deux espaces, l’un de 80m2 et l’autre à l’étage de 38m2, pourront accueillir des expositions de photographes (confirmés ou débutants) et des ateliers découverte tournés vers le public scolaire dionysien. Les visiteurs pourront y découvrir comment fonctionne un cyclorama d’angle, comment jouer sur les lumières avec des pantographes, comprendre l’utilité des fonds de couleur… En somme, développer une culture photographique. Pour mieux la défendre ? « Les nouvelles technologies nous font aussi oublier la technique, considère Francis Dang. L’image a de moins en moins de valeur. Les photographes ont du mal à vivre alors que la photographie (la vente du matériel ndlr) ne s’est jamais aussi bien portée. Mais pour moi la réussite c’est avant tout d’avancer dans ses projets, tout simplement. »

À l’instar du studio Rouchon implanté depuis deux ans à la Plaine, l’Atelier Fabrique proposera ses locaux à la location aux artistes photographes et aux entreprises pour des sessions de shooting ou de tournage. « Nous ne sommes pas du tout concurrents, tient à clarifier Fabrice Dang. L’idée est plutôt de décharger les grands studios de photo s’ils ne peuvent pas recevoir certains clients. »

Pour le plateau équipé du cyclorama, il faut compter 230€ la demi-journée de 5 heures et 450€ à la journée, soit 10 heures. Pour le plateau pantographe, la demi-journée de location est à 190€, et la journée à 280€. Fabrice Dang propose des tarifs évolutifs selon les usages et les besoins (1). En attendant que son carnet de réservation ne se remplisse et fasse tourner la machine, le photographe planche déjà sur les premières idées de ses expositions qu’il souhaiterait trimestrielles. L’une d’entre elles pourrait mettre en avant les Dionysiens dans leurs « costumes traditionnels » des pays dont ils sont originaires et créer ainsi des passerelles entre les différentes « communautés ».

MLo

L’Atelier Fabrique (2 bis, rue Catulienne). (1) Tarifs consultables sur www.atelier-fabrique.com

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur