Sports

Sports collectifs
/ Montée, descente, maintien… Où en sont les équipes locales ?

Après l’annonce faite le 28 avril par le Premier ministre Édouard Philippe concernant l’arrêt des compétitions de la saison 2019-2020, les sports collectifs dionysiens sont plus ou moins fixés sur leur sort. Bien que des zones d’ombre persistent encore, l’heure est au bilan sur les montées, descentes et maintiens.
Le Sdus, premier de la poule A en Régional 1, attend la décision des instances sur une éventuelle montée en National 3.
Le Sdus, premier de la poule A en Régional 1, attend la décision des instances sur une éventuelle montée en National 3.

Le 28 avril, le Premier ministre Édouard Philippe a présenté le plan de déconfinement national. Parmi les décisions du gouvernement, le coup de sifflet final donné aux compétitions de la saison 2019-2020 entérinant par conséquent la fin de tous les championnats amateurs et professionnels de l’Hexagone. Depuis cette annonce, l’ensemble des fédérations sportives s’est lancé dans un casse-tête pour trouver la solution garantissant une équité sportive. Un grand tracas qui cause des remous à tous les niveaux. À Saint-Denis, qui sont les gagnants et qui sont les perdants ?

Le Sdus Foot et le Racing en attente

Côté football, le Sdus, leader de la poule A en Régional 1 (28 pts en 14 matches) attend la décision, espérée début juin, des instances sur une éventuelle montée en National 3. En effet, la Fédération française de football (FFF) a décidé d’établir ses classements finaux sur la base d’un ratio du nombre de points pris par matches joués. À ce petit jeu, le Sdus passe second derrière Meaux (3e, 27 pts en 13 matches).

Autre possibilité de monter : la place de meilleur second. Pour départager Saint-Denis de Brétigny, 2e de la poule B, sont pris uniquement en compte les résultats entre les six premiers de la poule. Après calcul, les deux équipes ont récolté le même nombre de points (12 pts) mais avec un match de moins pour le Sdus (6 matches). Avec un ratio favorable, Saint-Denis devrait monter en N3 au grand dam de Brétigny qui pourrait avoir célébré trop tôt, sur ses réseaux sociaux et dans la presse, une montée non officialisée…

LIRE AUSSI : Déconfinement : quelle pratique sportive autorisée

Une situation qui ne manque pas d’irriter l’entraîneur dionysien, Lacina Karamoko, qui annonce que la direction omnisports du Sdus a « pris contact avec des avocats spécialisés » pour contester toute décision qui serait défavorable à son équipe. Par ailleurs, Sophie Germain, directrice générale de la Ligue régionale, précise que « ce n’est qu’après validation du Comité directeur de Ligue que les classements deviendront officiels et qu’ils seront alors publiés ». Pour le Racing Club de Saint-Denis, engagé en D2 féminine, la descente en Régional 1 semble inéluctable, bien qu’aucune officialisation ne soit intervenue, maintenant le flou pour la lanterne rouge de la poule B.

Après avoir annulé les barrages d’accession en D2, la FFF a désigné quatre ligues régionales (Auvergne-Rhône Alpes, Occitanie, Grand Est et Nouvelle Aquitaine) afin que ces dernières lui communiquent le club retenu pour évoluer dans l’antichambre du football féminin, ce qui pourrait entériner à terme la relégation du Racing. Le Cosmos est a priori tranquille. Avant-derniers (11 pts) avec le même nombre de matches joués dans leur poule de Départemental 2, les footballeurs devancent la lanterne rouge le FC Aulnay (9 pts), seul club concerné par la descente. Sur les autres terrains, de bonnes nouvelles sont arrivées pour plusieurs dirigeants.

L’équipe féminine de volley-ball de l’Avant-Garde de Saint-Denis évoluera bien au niveau régional la saison prochaine. Une décision validée par la Commission régionale sportive de la Ligue d’Île-de-France de volley. Leader incontesté en championnat (28 pts, dix victoires, une défaite), c’est une montée méritée pour les filles de Laurent Bascou.
 

Statu quo, des heureux et… des chanceux

Le Sdus TT 93 voit ses deux équipes hommes et femmes se maintenir au plus haut niveau national du tennis de table. Chez les basketteurs, c’est un grand ouf de soulagement pour les Dionysiens, qui restent en Régionale 3 malgré une saison très compliquée (trois victoires, quatorze défaites). La Fédération a décidé en effet une saison blanche (ni montée, ni descente) pour l’ensemble de ses compétitions.

Les basketteurs évitent donc le niveau départemental et une troisième relégation consécutive. Enfin pour le Sdus Rugby (Fédérale 2), La Dionysienne handball (Pré-Nationale), la section masculine du Racing (Régional 2 Foot Entreprise) et l’AB Saint-Denis (Régional 3 féminin et Départemental masculin), au vu de leurs classements respectifs et des décisions fédérales, c’est le grand statu quo pour la prochaine saison avec un maintien dans leur division. 

Par ailleursn, la Dionysienne trampoline se maintient en première dibision du championnat de France par équipe. 

LIRE AUSSI / Football : le Racing rechute

Christopher Dyvrande

Réactions

Et La Dionysienne Trampoline se maintien en 1ère Division du Championnat de France par équipe !!

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur