@ vous

HANDICAPÉS
/ MAL AIMÉS DE SAINT- DENIS

Nom ou initiales: 
A. G.
Samedi à l'occasion de la "grande brocante" trois exposants se trouvent être des handicapés. Maladroitement ils ont garé leurs  véhicules le long de la mairie CARTES HANDICAP STATIONNEMENT BIEN EN VUE SUR LEUR PARE-BRISE. Hélas les trois véhicules ont été emmenés EN FOURRIÈRE !!! Ces personnes se sont retrouvées dans une situation très très compliquée devant aller au commissariat de la plaine puis à la fourrière. Pour une personne valide c'est un parcours du combattant IMAGINEZ pour un HANDICAPÉ ! !!
Il faut rappeler que le centre piétonnier ne dispose D'AUCUNE PLACE POUR STATIONNEMENT HANDICAPÉ et que celle située rue Édouard Vaillant est SQUATTÉE 20Heures sur 24 h par des véhicules SANS AUTORISATION en toute impunité ou presque mais cela  n'ont pas droit à l'enlévement !!!
Nous demandons à nos élus un geste pour ces trois personnes (en plus des difficultés le montant des contraventions est exhorbitant pour des gens avec de très petits revenus.)
Mesdames, messieurs les élus pensez à positionner deux ou trois places réservées dans notre centre ville dont les handicapés sont aussi des acteurs à part entière. MERCI
HANDICAPÉS

Réactions

Sait un croyable met vrai troix fourgon pour endicappe ramène à les pauvre sa ne ce fait pas réfléchissez un peux en plusse a la fourrière met il son sérieux il devrait commencée a resenset tous les véhicules qui de gare n inportecoment dans la ville le centre ville la cité Gabriel péri les jour de marché on plus se garre pas de moralité il sont rien compris a la vie au lieux d avance en recule. Allé vous occuper du centre ville au lieu de sent prendre au handicapés l heure et grave le monde a l envers

Sait un croyable met vrai ... Et au pluriel cela donne quoi ?

Bonjour
Tiens les handicapés ont le droit de se stationner sur le trottoir 2 + il y a tellement de fausses cartes en France et à Saint-Denis d'handicapé même si tous ses habitants sont déjà un peu handicapé n'aurait-il pas été plus malin de mettre un petit papier commerçant à la brocante et un numéro de téléphone mais l'habitude est-elle à Saint-Denis de se mettre n'importe où n'importe comment que la police municipale n'est pas là pour savoir si c'était un vrai handicapé si c'est un faux commerçant et de toute façon sur le trottoir ça met les piétons en danger et je vois pas pourquoi ces derniers aurait une faveur des élus pour la mise en danger de la vie d'autrui alors qu'il était stationné sur des trottoirs j'estime que la police municipale à bien fait son travail même si des fois il y a d'autres véhicules bien plus gênant à retirer dans la ville

en ce qui concerne ce stationnement,je n'ai pas vu,je ne sais exactement ce qui s'est passé. épouse d'une personne qui vit 24th sur 24 sous oxygène ,je peux vous affirmer qu'il n'ya aucune place pour lui a st Denis et je pense que c'est pareil pour beaucoup d'handicapés. les nouvelles cartes d'handicapés sont infalsifiables et combien d’emplacements d'handicapés dans cette ville de 120000 habitants sans compter tous ceux qui viennent d'ailleurs.

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur