À la une En ville

L'infographie de la semaine
/ L'immobilier à Saint-Ouen et Saint-Denis

L’infographie ci-dessous compare depuis 2014, les prix médians au mètre carré des biens de deux villes limitrophes de Paris aux profils similaires  : Saint-Denis et Saint-Ouen.

 

Les effets du droit de préemption. 

Sur cette période, les prix ont augmenté beaucoup plus fortement dans la seconde que dans la première. Une des explications est peut-être à aller chercher du côté de l’usage plus fréquent du droit de préemption à Saint-Denis qu’à Saint-Ouen.
Le droit de préemption est un principe selon lequel une collectivité locale est prioritaire lors de la vente d’un bien situé sur son territoire par rapport à tout autre acquéreur potentiel. Son usage n’est pas systématique mais peut avoir un effet significatif sur les prix de l’immobilier. C’est un des outils de régulation du marché. 

Pierre Nicolas

Réactions

ou peut etre parce que saint ouen est plus attirante que st denis? (moins sale, moins ghettoisé)
Saint Denis c'est la soeur Emmanuelle de l'immobilier, garder un ghetto pour les pauvres. C'est vrai que depuis le changement de municipalité, petit à petit St Ouen remonte la pente,sécurité propreté, il y a encore du boulot certes mais..
Le droit de préemption dont use et abuse Saint-Denis n'est pas un outil de régulation du marché, c'est un outil mis en place contre la mixité sociale : les riches et classes moyennes ne sont pas les bienvenues à Saint-Denis (il se murmure qu'ils ne voteraient pas comme il faut.)
Il y a en outre une variété de commerces qui n'existe plus à Saint-Denis. C'est d'ailleurs à Saint-Ouen que je fais maintenant mes courses et régulièrement dîne au restaurant
Un instrument qui est une bonne idée s'il était appliqué sur l'ensemble du territoire. Le fait qu'il soir appliqué qu'à saint denis entraîne une ghettoisation, l'augmentation des marchands de bien, bref on est enfermé dans une idéologie folle.
Comparer St ouen et St denis. C'est drôle en soi. Merci au jsd de nous montrer comment faire évoluer positivement la ville en changeant de politique.
Je prefere 1000 fois saint ouen a st denis. Normal que les prix y sont plus elevés et augmentent plus vite...
Bonjour. Saint Denis a toujours été le parents pauvres de Saint Ouen. Plus proche de Paris, mieux desservies, il y avait des quartiers "biens" et propres surtout. Contrairement à Saint Denis, qui est un trou. Et finalement Saint Ouen a basculé à droite sur guerre d’ego... Et Saint Denis risque de connaitre le même sort. Une guerre d'ego pour savoir qui sera le plus à gauche alors que les habitants réclament une politique de droite...
j'aime beaucoup les nouveaux immeubles de style traditionel a saint ouen. Beaucoup plus beau que les nouveaux immeubles cubiques et tout moche a st denis
Depuis 3 ans on ne dit plus saint ouen mais saint ouen sur seine.
@anthony bien que William Delannoy ait souhaité faire évoluer le nom de sa ville dans sa communication, Saint-Ouen s'appelle toujours officiellement Saint-Ouen. Cordialement Yann Lalande
des fromageries et des magasins bio ont ouvert a st ouen. Signe que st ouen attire les classes moyennes. Normal donc que les prix augmentent. Pendant ce temps a st denis, la ghettoisation continue..
Des villes comme Neuilly et Paris sont tellement bien gérées que les gens fuient ces villes hors de prix et inaccessibles du point de vue des prix de l'immobilier. Et inversement, Saint-Denis est la seule ville de France où "on" rêve de voir les prix de l'immobilier grimper. Le monde est étrange.
Bonjour. J'aimerais porter une analyse plus profonde sur le sujet. Il y a qques mois on a eu des échanges pour savoir qu'elle était la politique de l'urbanisme de la ville et qui elle favoriserais. Je vais être d'une violence dure envers la municipalité car elle n'a pas ouvert les yeux depuis longtemps. Les prix bas de l'immobilier ont toujours favorisé les investisseurs et pas les habitants pour se loger. Juste pour comparer: - Investir un appartement à Saint Denis à 200 000€ et avoir des loyer de 900€ - Investir un appartement à Paris à 300 000€ et avoir des loyer de 1100€ La différence est vite vu. L'investisseur se fout du cadre de vie, de la saleté, de la violence tant que le loyer est payé. Et dans la mesure du possible, il va surtout en faire le moins possible. De toute façon il y habite pas... Pourquoi les marchands de sommeil résistent à Saint Denis. C'est que l'environnement y est favorable. C'est comme les marchands de brochettes sur le parvis, ils sont la depuis 4 ans, ce n'est pas pour rien. Avec des élus comme D. PROULT qui nous sortent des phrase comme « il faut mieux canaliser le développement de l’offre avec des localisations qui renforcent la centralité existante », il ne parle absolument pas de la vie des habitants. Il parle buisness, il parle espace avec de urbaniste avec vue en 3D. Mais il oublie totalement les habitants, il veut que étudiant logés à Saint Denis restent sur la ville mais il ne propose rien. Aux élus de donner aux habitants de rester. Il y a aucun bar acceptable (mis à part au pied de la mairie, on se demande pour qui), aucun restaurant, aucun lieu de vie qui ne dépendrait pas de la municipalité. (TGP, financé par l'état et la mairie, le stade de France avec places moyennes à 60 à 150 € reste inaccessible pour la majorité des habitants, même le ciné au SDF à 12€ la place est devenu inaccessible). Les lieux de vie sont rare à Saint Denis. C'est le résultat de 30 ans de militantisme refermé sur lui même en pensant que les élus ont foncièrement raison et les autres tort. La ville est devenu une ville dortoir. Les gens sortent, mangent, dansent, s'informent sur Paris. Voila pourquoi, les prix sont bas, au delà de la politique de préemption de la mairie, qui favorise cet état de fait. Alors favoriser les plus faibles. J'ai des gros doutes sur la politique sociale de la municipalité.
Yann, Depuis le 7.11.2018, c'est paru au journal officiel, Saint-Ouen s'appelle Saint-Ouen-sur-Seine https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=B2BEBAE97F78B5F9335C38F37D27E44E.tplgfr23s_3?cidTexte=JORFTEXT000037562647&dateTexte&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000037562439&fbclid=IwAR1fNLsogv93WyQ_8p2gk_aYH-n0Yr3a7OJjMPPN-vllUWVS9jFLiWWRn6A
@Olivier, merci pour l'information qui n'était donc pas connue à la date de publication de l'article. Cordialement Yann Lalande.
@David Si "on rêve de voir les prix de l'immobilier à Saint-Denis grimper", c'est que la ville n'est pas attractive et que minée par les problèmes d'insécurité, d'offre commerciale et de logements de qualité quasiment inexistante, personne ne veut venir y habiter. Seuls les investisseurs en quête de rentabilité maximale (comme souligné plus haut par Azzedine) achètent.
@yann.lalande désolé, mais depuis le décret au JO du 05 Novembre, le nom officiel est redevenu Saint-Ouen-Sur-Seine. Le grand Paris et les JO mettrons tlm d'accord. Les st Ouen/Denis sont sur la bonne pente !

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur