@ vous

Réaction au dossier du Point
/ Les poings sur les "i" du Point

Nom ou initiales: 
Brafman

Ce lundi 6 mai 2019 est le premier jour du Ramadan de nos concitoyennes et concitoyens musulmans à qui nous souhaitons bonne fête.
C’est aussi le jour que le magazine Le Point choisit pour une nouvelle charge insensée contre la ville de Saint-Denis, ses habitant.e.s, ses élu.e.s, relayée par les adorateurs locaux d’un certain universalisme, patriarcal et bourgeois, impérialiste et euro-centré.
A Saint-Denis la réalité est bien différente de ce que fantasment les amateurs de frissons et de safari au-delà du périph’, qu’ils pigent au Point, à Valeurs actuelles ou à Marianne. Comme dans de nombreuses villes de France ont y trouve, à la marge, des intégristes catholiques, protestants, musulmans… ou athées ; bref des fachos de toutes sortes. Mais plus qu’en bien d’autres villes, on y voit surtout de très nombreux-ses femmes et hommes, croyant.e.s ou non qui luttent ensemble pour leurs droits, leur dignité et contre toutes les oppressions et exploitations qui les frappent elles et eux ou leurs voisin.e.s.
Ainsi, malgré ses problèmes, Saint-Denis demeure une terre de résistance face au venin de la division raciste, à l’Etat-LBD et au pouvoir des actionnaires, et notamment ceux du Point, c’est à dire la famille Pinault. C’est la richesse et la force de notre ville, fondées sur le respect rassembleur de la diversité de son peuple.
Les élus de France Insoumise sont dénoncés pour avoir manifesté leur solidarité avec les musulmans et leurs associations quant au droit de pratiquer leur religion en des lieux reconnus et dignes.
Cette dénonciation, portée par les mercenaires de plumes des multinationales qui nous exploitent ici et là-bas et tentent partout de nous diviser pour le seul profit de leurs oligarques, est pour nous un motif de fierté. Oui, nous sommes de ce peuple de toutes les couleurs, uni face aux attaques, qu’elles viennent des misogynes, des négrophobes, des antisémites, des sinophobes, des homophobes ou… des islamophobes.
Oui nous affirmons notre solidarité avec notre ami Madjid Messaoudene que de risibles désinformés ont pris pour tête de turc … lui qui est d’origine kabyle.
Notre conception de la laïcité est celle d ‘une protection effectivement universelle, fondée sur les intérêts et les valeurs de notre camp social, celui du peuple. Elle rassemble croyants et non croyants, femmes et hommes, homos et hétéros à égalité dans l’exercice de leur foi ou dans la pratique de leurs conceptions philosophiques.
Nous ne dérogerons pas de cette position qui protège des haines et arme pour les combats communs.

6 mai 2019

Les élu.e.s insoumis.e.s de Saint-Denis

Réaction au dossier du Point

Réactions

@Brafman - Une contribution d'anthologie où l'on retrouve tous les poncifs et la terminologie lexicale stalinienne : bourgeois, impérialiste, eurocentre, mercenaires de plumes de multinationales, venin de la division raciste, oligarques etc. etc. etc.
Si LFI représente indéniablement une partie de l'électorat de gauche, par contre vous M.Brafman vous ne représentez rien ni votre acolyte M. Messaoudene.
Si votre chef de file avait un minimum de vision, il y a longtemps qu'il vous aurait éjecté tellement vous êtes contre productif.

Bonjour.
@Monsieur Brafman.
Saint Denis n'est pas un état. Se mettre en marge du reste du pays n'a aucun sens à part stigmatiser ceux qui y vivent.

Est ce que vous vous remettez un peu en question sur votre action politique? A part proposez des luttes (donc des combats, de la nervosité...), vous pouvez dire stop, on s'occupe de la ville avec toutes difficultés, de les résoudre et ensuite de faire la lutte. Vous pensez vraiment représenter les habitants avec 70% d'abstention.

Ne vous dédouanez pas de vos responsabilités, vous maintenez la ville dans la misère et la pauvreté.

Vous contribuez à enrichir les Pinault car en maintenant la misère et la pauvreté, cela maintient les gens dans les salaires bas et ils revendiquent très peu de peur de perdre le job mal payés.

Certains camarades de gauche dirait que vous contribuez au capitalisme le plus immonde en "gérant" les plus pauvres...

Quand au pouvoir des actionnaires, votre ami Braouezec n'a pas fait le révolutionnaire quand il a fait des pieds et des mains pour convaincre des grands groupes de s'installer sur la ville pour faire des économies substantielles. Mais attendez, il a pas fait campagne pour un certain Macron? Et devinez ou siège ce fameux Braouezec. Dans une majorité de gauche avec les insoumis. Le monde est bien fait, n'est ce pas?

Je vote Macron le dimanche et je ma rachète une virginité de gauche le lundi en prenant ma carte au PCF. Tous cela avec le consentement des insoumis qui sont dans la majorité.

Insoumis... juste le dimanche car les autres jours, il faut manger (entrée, plat, fromage, dessert et dijo).

Les leçons de moral. Faites les à d'autres, pas à Saint Denis.

Quand on veut tuer son chien on l'accuse d'avoir la rage.

"Saint-Denis demeure une terre de résistance face au venin de la division raciste"..MDR
Mr Brafman les premiers raciste, ce sont vous et vos amis indigéniste, ceux qui stigmatise cette ville depuis 30ans, c'est bien vous et vos amis. Ceux qui on fait fuir la plupart des Dyonisien de naissance, en entretenant la délinquance et la crasse, ce sont bien vous et vos amis...
Donc arrêtez votre malhonnêteté, comme vous a dit Mourad, vous ne représentez personne, vous n'êtes là que pour entretenir le chaos et permettre à vos amis de se maintenir. Comme disait l'autre "St-Denis est devenu la poubelle du grand capitalisme" et vous n'êtes là que pour la gérer et l'entretenir.

@Brafman: oublié, ignoré mais prêt à toutes les compromissions pour exister et avoir enfin son petit quart d'heure de gloire. Un épouvantail qui finira par chasser la gauche d'un de ses derniers bastions.

Bonjour.
@Georges.
Il y a longtemps que la gauche n'existe plus à Saint Denis.
Elle préfère se vendre aux plus offrants et servir le capitalisme le plus immonde.
Quand vous avez P.Braouezec faire campagne ouvertement à Saint Ouen et la plaine saint denis contre E. Coquerel et que B. Bagayoko siège avec le même Braouezec dans une majorité soit disant de gauche. C'est que toute la "gauche" s'est vendue pour de confortables indemnités d'argent publique.
Et cela notre cher ami Brafman ne le mentionne pas dans son manifeste.

Son seul objectif que les pauvres restent pauvres. Rien de plus. Cela de permet de garder les salaires bas et permettre à de grands groupes se permettent d'uberiser la société. Parce qu'il faut vraiment avoir faim pour accepter des jobs de merdes pareils.
Parce que sans bas salaires, pas de start up comme uber, deliveroo et autres exploitants.
On est en train de revenir aux 19eme siècle et nos champions de Saint Denis viennent nous dire avec des sociologues bidons qu'il faut faire des territoires apprenants numérique...

Je vomis cette gauche la. Qui prétends défendre les plus faibles. Elles les mets plutôt à disposition du grand capital.

Qui lit Le Point à 4.9O euros le N° ? Avec ça à St-Denis nous faisons 2 repas ! Brafman semble l'avoir oublié lui de la Nomenklatura depuis des décennies...Dans sa tête il s'est dit : chique, un bon prétexte pour faire mousser F.I ! Nous nous souvenons de lui autrefois au Conseil général, régional...c'était un vrai bolchevique ! Au moins là c'était franc du collier...maintenant il en est réduit à pinailler, ergoter, jouer la Blanche-Neige ! Madjid qui est devenu par ses déclarations, actes, un pestiféré infréquentable ne devrait se retrouver au C.M en 2020 car c'est l'opinion du grand nombre fusse le talent outré de Brafman !

Bonjour.
C'est décidément le grand amour entre le PCF local et LFI

Pourtant ils siègent dans la même municipalité, votent presque toutes les délibérations... Mais les deux têtes de listes vont s'affronter.

Et comme d'habitude des envolés lyriques de la majorité municipale (ici ou ailleurs), il n'y a aucune réponse à tous les contradicteurs.

@Claude dewaele
4.90€ deux repas à Saint Denis??? Pas dans les commerces, sur le parvis de la gare sans aucun doute.. Sans rancune :)

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur