À la une Cultures

Académie Fratellini
/ Les femmes stars de la piste

Dimanche 4 octobre, l’académie Fratellini rouvre au public, avec une journée en forme de présentation de saison 2020-2021. Cette année, deux artistes et metteuses en scène ont les honneurs du cirque de la Plaine.
Maroussia Diaz Verbèke, avec sa compagnie Le Troisième Cirque, présentera Circus Remix. © Le Troisième Cirque Philippe Laurençon
Maroussia Diaz Verbèke, avec sa compagnie Le Troisième Cirque, présentera Circus Remix. © Le Troisième Cirque Philippe Laurençon

Le grondement sourd du Grand chapiteau dépeuplé durant de longs mois va laisser place aux éclats de voix des enfants, à la musique live, aux cascades et à la haute voltige. Les retrouvailles avec l’académie Fratellini auront lieu ce dimanche 4 octobre et auront pour intention de diluer la grisaille ambiante avec une goutte de rêverie concentrée. Après cette fermeture au public, l’équipe de l’académie a mis à profit cette période d’incertitudes pour proposer une saison 2020- 2021 « forte et enthousiasmante » promet-elle, à l’image des multiples formes et visages que revêt le cirque contemporain.

Cette saison sera présentée lors de la journée So Circus qui prendra place entre le Petit chapiteau, la halle et les espaces extérieurs de l’école de cirque en présence d’artistes programmés, des apprentis de 2e et 3e années ainsi que des élèves de 1re année. Viendra ensuite le temps des premiers apéros-cirque, les 16 et 18 octobre, avec la compagnie du Double dont le travail s’intéresse à la notion de perpétuelle dualité dans la pratique théâtrale.

LIRE AUSSI / Académie Fratellini : sur le fil de fer

Cette année, l’académie Fratellini a souhaité rendre hommage aux femmes dans le cirque en programmant deux spectacles conçus et interprétés par les metteuses en scène Maroussia Diaz Verbèke et Jeanne Mordoj. Elles présenteront leur dernière création dans le Grand chapiteau. La première se définit comme chercheuse, acrobate sur corde et « circographe », néologisme inventé par Maroussia Diaz Verbèke herself pour désigner l’écriture spécifique du cirque. Avec sa compagnie Le Troisième Cirque, elle présentera jeudi 12, vendredi 13 et dimanche 15 novembre, Circus Remix dans lequel l’artiste livre une parade moderne rythmée par une dizaine de numéros et le grain de centaines de voix issues d’émissions radios. On y entendra les voix et les pensées de Laure Adler, Françoise Héritier, Raymond Devos, Roland Barthes, Pierre Desproges, Béatrice Dalle ou encore Virginie Despentes, et l’on y verra l’artiste incarner toutes les facettes du cirque, « clown, jongleuse, équilibriste, voltigeuse, funambule, technicienne et même fauve ».

La seconde artiste mise à l’honneur par l’académie proposera deux pièces, L’errance est humaine et Le bestiaire d’Hichem du 7 au 11 avril 2021. Jeanne Mordoj reviendra à Fratellini avec un diptyque dans lequel elle « manipule les matières éphémères vouées à disparaître : papiers fragiles, traces et voix intérieures ». Puis, avec Le bestiaire d’Hichem, elle prolongera sa rencontre avec le jeune public initiée en 2016 et l’emmènera pour « un voyage joyeux et troublant dans l’étrangeté animale ». Ces deux spectacles seront présentés dans le cadre d’Et moi alors ?, la programmation jeune public du TGP.

Spectacle de noël et jeune création

Entre Circus Remix et la double création de Jeanne Mordoj, les spectateurs pourront profiter du traditionnel spectacle de Noël qui se tiendra du 3 au 19 décembre et des soirées Processus Cirque les 28 et 29 janvier. Vivace ! sera l’occasion pour des milliers d’enfants, en sorties scolaires ou accompagnés par leur famille, de partager rires, frissons et émotions. Ce spectacle de fin d’année mettra en scène actions loufoques, situations improbables, embûches à surmonter et courses-poursuites en cascade. Les soirées siglées Processus Cirque, quant à elles, rendront hommage à la jeune création avec deux spectacles. Le dispositif imaginé par la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) en partenariat avec l’académie Fratellini, met en lumière les nouvelles formes d’écriture de cirque. Une façon de soutenir les auteurs en leur laissant carte blanche. Cuir, par la compagnie Un loup pour l’homme, interrogera la relation à l’autre – « de la confrontation à l’amour charnel » – dans un numéro de porté acrobatique qui mêlera danse, lutte et voltige.

Dans Ogre, de la compagnie June, le trapèze, le chant et la musique s’entremêleront dans des jeux d’équilibre et des moments de tension que l’acrobate Samantha Lopez ponctuera elle-même de son chant… Enfin, la saison s’achèvera avec un autre rendez-vous traditionnel et incontournable de l’académie Fratellini : Les Impromptus. Toute l’école entamera un dernier tour de piste du 31 mai au 4 juin dans tous les espaces où se joueront des créations en avant-première et des petites formes d’improvisation.

Maxime Longuet

Journée So Circus, à l’académie Fratellini (1-9, rue des Cheminots), entrée gratuite sur réservation, dimanche 4 octobre de 15h à 18h. Tél. : 0172594030 ou par mail à billeterie@academie-fratellini.com

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur