Côté association

LDH
/ Les droits de l’Homme niveau local

L’antenne locale de la Ligue des droits de l’Homme se nomme LDH Plaine Commune et regroupe une trentaine de personnes entre Aubervilliers, La Courneuve et Saint-Denis. L’organisation défend les droits de tous les hommes et lutte contre toutes les discriminations. Sur le territoire, son attention se porte particulièrement sur le respect des droits des plus vulnérables (Roms, sans-papiers, vendeurs à la sauvette…). En partant de problématiques ancrées localement, elle s’est penchée sur les relations police-population et a mené un projet autour de cette question avec la section théâtre du lycée Paul-Éluard. La LDH participe aux rendez-vous associatifs dionysiens comme la Fête de Saint-Denis, la Quinzaine antiraciste et récemment la Journée contre l’homophobie.

Pour l’édition 2019 de la Quinzaine, la LDH locale propose, jeudi 28 mars à 19h à l’Écran, avec le MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples) et le CCFD (Comité catholique contre la faim), le film La Vague, de Dennis Gansel, sur l’autocratie. La projection sera suivie d’un débat avec Fabienne Messica, sociologue et membre de la LDH, Bernard Schmitt, avocat et membre du MRAP, et Silvia Capanema, élue dionysienne et historienne spécialiste du Brésil contemporain. La Ligue des droits de l’Homme a fêté en 2018 ses 120 ans. Crée en 1898 pour la défense du capitaine Dreyfus, elle tiendra en juin son congrès national à la bourse du travail de Saint-Denis, une ville qui a nommé une rue
« Francis de Pressensé » et une place et une cité « Paul Langevin », respectivement présidents de la LDH de 1903 à 1914, et de 1944 à 1946.

Véronique Le Coustumer

site.ldh-france.org/st-denis-93/ author/st-denis-93
Mail : ldhsaintdenis93 @ldh-france.org