À la une Sports

Coronavirus
/ Le sport dionysien en suspens

Suite aux annonces au sujet du coronavirus prononcées par le président de la République Emmanuel Macron jeudi 12 mars, le sport dionysien suspend ses activités.
Des jeunes jouent au football au City stade dans le quartier Joliot-Curie. © Yann Mambert
Des jeunes jouent au football au City stade dans le quartier Joliot-Curie. © Yann Mambert

Au lendemain de l’intervention à l’Élysée, la municipalité s’est réunie pour prendre l’ensemble des dispositions à suivre. Depuis lundi 16 mars et jusqu’à nouvel ordre, les gymnases sont fermés et les activités sportives municipales sont reportées ou annulées. C’est le cas notamment des Jeux athlétiques prévus les samedis 21 et 28 mars au stade annexe du Stade de France qui n’auront donc pas lieu. La direction des sports indique que la réouverture des équipements ainsi que la reprise de la pratique sportive se fera en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

LIRE AUSSI : Covid-19 : la mairie sur ses gardes face au risque d'épidémie

Du côté des clubs de la Ville, même directive. Tous ont suivi les décisions prises par leurs fédérations de tutelle. Les compétitions ont été suspendues sur le territoire national le week-end dernier. Les dates de reprise prévues varient en fonction des disciplines ; le 29 mars pour le football américain, le 31 mars pour le basket, le 5 avril pour le volley, le 19 avril pour le handball, les autres sports restent en suspens pour une date indéterminée.

Plusieurs structures ont par ailleurs communiqué sur l’arrêt momentané de leurs sessions d’entraînement. Le Saint-Denis Union Sports, l’AB Saint-Denis, La Dionysienne, Saint-Denis Émotion, les Monarques de Saint-Denis et le Cosmos entre autres ont fait part sur les réseaux sociaux de la nouvelle. Concernant la pratique libre, la section tennis du Sdus a annoncé la suspension de l’activité en plus de l’arrêt des compétitions et des entraînements.

Les non licenciés vont également devoir mettre leur activité sportive en pointillés. Samedi 14 mars, le Premier ministre Édouard Philippe a indiqué le passage de la France au stade 3 de l’épidémie du Covid-19. Par conséquent, les lieux recevant du public dits non indispensables à la vie du pays ont fermé leurs portes. C’est le cas des salles de sport et des centres de foot à cinq qui n’accueillent plus de public depuis dimanche 15 mars. L’objectif étant d’éviter au maximum les rassemblements afin de limiter les contacts pour empêcher la propagation du coronavirus.

Christopher Dyvrande

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur