À la une Sports

Tennis de table
/ Le Sdus en route vers le maintien

Après une trêve hivernale de plus d’un mois, les deux équipes du Sdus tennis de table engagées en Pro A (masculine et féminine) vont reprendre la compétition le mardi 29 janvier à La Raquette.
L'équipe féminine du Sdus TT a pu s'appuyer lors de ses derniers matches sur l'efficacité de sa recrue slovaque, Barbora Balazova.
L'équipe féminine du Sdus TT a pu s'appuyer lors de ses derniers matches sur l'efficacité de sa recrue slovaque, Barbora Balazova.

Assurer le maintien au plus vite. Pour les messieurs comme pour les dames, l’objectif de la seconde partie de saison est clair : engranger rapidement les points manquants pour se maintenir sans trembler.

Ces premiers mois de retour dans l’élite nationale se sont avérés conformes aux ambitions espérées. Cinquième de sa poule (sur six équipes) avec un bilan de deux victoires pour trois défaites, l’équipe féminine dispose d’une avance plutôt confortable (4 points) sur Nîmes, dernier du classement et potentiellement relégable. « Nous sommes plutôt à notre place, compte tenu de ce que vaut notre effectif, analyse Nicolas Greiner, le coach de l’équipe. Nous sommes plus proches du 3e que du dernier, donc on espère maintenant prendre des points sur les deux prochains matches pour terminer la saison sereinement et donner plus de temps de jeu à nos jeunes joueuses Prithika Pavade et Leïli Mostafavi ».

Ses jeunes promesses, mobilisées sur les compétitions individuelles, n’ont pas joué autant que prévu, mais l’équipe a pu s’appuyer jusqu’ici sur l’efficacité de sa recrue slovaque Barbora Balazova, victorieuse de quatre de ses six matches disputés. Mardi prochain, les Dionysiennes accueilleront Poitiers, 3e au classement.
 

Les garçons veulent enchaîner

Le dernier match de l’année des garçons, gagné face Rouen (3-2), l’un des favoris du championnat, avait permis de clore 2018 avec optimisme. Classés 7es avec 15 points (soit plus du double que la lanterne rouge Istres, seule équipe en position de relégable), les Dionysiens sont solidement installés dans le milieu de tableau. Pour l’entraîneur Sébastien Jover, leur début de saison peut-être jugé satisfaisant, « et même un peu au-delà de nos attentes, avec un très bon comportement de tous le joueurs et une petite compétition positive qui s’est instaurée entre eux et qui galvanise le groupe ». Le maintien n’est certes pas acquis mais il est en bonne voie. D’autant que cette saison, les quatre joueurs de l’équipe (Mehdi Bouloussa, Joé Seyfried, Pär Gerell et Alexandre Cassin) font preuve d’une certaine constance dans leurs performances. 

« Mehdi a le meilleur pourcentage de victoires mais les résultats de chacun sont homogènes. Tous sont capables de faire gagner des points à l’équipe. » D’autant que certains s’illustrent aussi dans les tournois individuels, à l’image d’Alexandre Cassin, auteur d’une performance majuscule en sortant la légende Vladimir Samsonov, trois fois vainqueur de la Coupe du monde et multiple champion d’Europe, le 13 janvier dernier en demi-finale des masters de Lille. Le mardi 29 janvier, les joueurs du Sdus auront tout aussi fort à faire lors de la réception d’Angers, 5e du classement, à La Raquette.

Corentin Rocher

Mardi 29 janvier, 19h30, à La Raquette (stade Auguste-Delaune, 9 avenue Roger-Sémat). Tarif : 5 € (gratuit pour les –18 ans, membres du Sdus, clubs de la SSD sur présentation licence FFTT).

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur