Sports

Football
/ Le Racing coule à pic

9 défaites en 9 matchs de championnat pour le Racing
9 défaites en 9 matchs de championnat pour le Racing

Un début de match cauchemardesque, un score de tennis au final, les filles du Racing ont vécu un véritable calvaire sur les bords du lac Léman le week-end dernier. Défaites 6-0 par le Thonon-Evian FC, pourtant avant dernier de 2e division, l’horizon s’obscurcit encore un peu plus pour les Dionysiennes. Les filles de Michel-Ange Gims (entraîneur) sont bonnes dernières de D2 avec neuf défaites en neuf matchs et trois buts inscrits pour 31 encaissés. On dirait presque que le sort s’acharne sur les coéquipières de la capitaine Leila Meflah.

À Thonon, le Racing avait déjà pris quatre buts au bout de 30 minutes… dont trois sur penalty! Réduites à 10 après ce troisième penalty, les Dionysiennes ont su limiter la casse pendant la dernière heure de jeu. Ce qui autorise le président Paul Mert à garder espoir. « On fait jeu égal avec Thonon ensuite. La saison n’est pas terminée. Le 8e au classement, Grenoble, n’est qu’à sept points devant nous. Si on regarde la physionomie des rencontres, on a dominé au Havre, à Lille et même face à Saint-Etienne. C’est contre nos adversaires directs pour le maintien qu’on n’arrive pas à négocier nos matchs. » Dès lors comment inverser une tendance aussi négative ?

Comment rebondir?

Le président du Racing exclut tout changement d’entraîneur ou de capitaine. Il mise sur le mercato à venir et la capacité de son groupe à rebondir. « On n’a pas pu recruter comme on voulait cet été. On va essayer de se renforcer en décembre dans chacune des lignes. Maintenant le problème c’est la confiance. Il faut gagner un match et après on en gagnera d’autres. Avec cinq victoires à la fin du championnat, on sera au moins barragiste », pronostique Paul Mert.

Gagner 5 fois sur 13 quand on n’a pas encore mis un point au chaud, la mission s’annonce compliquée. «Les filles ont le potentiel. Ce n’est pas non plus un problème de déplacement ou d’hébergement, c’est mental, assure Paul Mert. On a fait une réunion après la défaite contre Nice. Aucun problème n’est remonté. Elles vivent bien ensemble. Il faut qu’elles se disent que c’est un honneur de jouer en D2 dans des beaux stades. Le problème n’est pas insurmontable. » Mais depuis le déplacement à Thonon il y a quand même le feu au lac. Le match de coupe de France à Val d’Europe (R1) dimanche offre au Racing l’opportunité de sortir la tête de l’eau. Une seule alternative : gagner pour éviter la noyade.

YL

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur