Cultures

Le nouvel an kabyle fait salle comble

Une salle de la Légion d’honneur comble, une ambiance extraordinaire, la fête de Yennayer 2959 (le nouvel an berbère) organisée samedi 17 janvier par l’association CSF (Citoyenneté, Solidarité, Fraternité) fut, aux dires des organisateurs, une grande réussite. « Plus de 700 personnes mélangées, tant au niveau des origines que des âges et des sexes, on ne pouvait rêver mieux?! », se réjouit Hanafi Aouragh, de CSF. Si Idir a enthousiasmé le public, les autres artistes ont également remporté un beau succès?: Sophia (son slam en duo avec Idir fut ovationné), Eva Garcia et sa voix chaude, Gadry et son hommage à Lounès Matoub, ainsi que, cerise sur le gâteau, Djamel Allam et Mohamed Allaoua, deux chanteurs kabyles qui ont rejoint Idir. Didier Paillard, maire de Saint-Denis, et Hocine Lounis, celui de Larbaâ Nath Irathen, ville de Kabylie jumelée avec Saint-Denis, ont exprimé ensemble leurs vœux en insistant sur les valeurs de solidarité.
B.L.