À la une En ville

Cité Paul-Eluard
/ Le mur enfin sur les rails

Attendue depuis des dizaines d’années, l’isolation acoustique de la voie ferrée au niveau de la cité Paul-Éluard est enfin actée. Un mur de 240m de long verra le jour en 2021.
L'isolation acoustique de la voie ferrée au niveau de la cité Paul-Eluard est enfin actée. Un mur de 240m va être mis au point en 2021.
L'isolation acoustique de la voie ferrée au niveau de la cité Paul-Eluard est enfin actée. Un mur de 240m va être mis au point en 2021.

« Mon beau-père se battait déjà pour obtenir un mur antibruit quand je suis revenu dans la cité en 1982 », se souvient Christian Perreau qui habite depuis 36 ans au 7 place Paul-Éluard, avec vue sur les voies ou presque. Des rails qui voient défiler chaque jour un peu plus de 50 trains à l’heure en moyenne. Un enfer sonore. « En été on n’ouvre pas les fenêtres à cause du bruit. Et c’est encore pire après 18h. Un mur antibruit ça va nous changer la vie. » Car il ne s’agit pas là de simple confort mais bien de santé publique.

L’Organisation mondiale de la santé a ainsi fixé pour la première fois en octobre 2018 des seuils sanitaires en matière de pollution sonore. Pour le trafic ferroviaire, la limite se situe ainsi à 54 décibels en journée et 44dB la nuit. Or, cité Paul-Éluard et rue Brise-Échalas, nombre d’immeubles face aux voies sont exposés à des nuisances dépassant les 73dB (1). 
 

Encore deux ans de patience

Après des années d’atermoiements, les pouvoirs publics se sont donc enfin mis d’accord pour baisser le volume. La bonne nouvelle a été annoncée à l’occasion d’une réunion publique le 19 mars. « C’est un dossier qui vient de très loin et que nous avions ressorti en 2009, explique Michel Ribay, maire adjoint en charge de son suivi depuis la précédente mandature. Finalement en novembre2018 nous sommes enfin parvenus à boucler le plan de financement, grâce notamment à la Métropole du Grand Paris (MGP) qui s’est substituée au bloc communal. »

Les 6,5 millions € nécessaires aux travaux seront abondés à parts égales par l’État, la Région, la SNCF et la MGP donc. « La nature de l’ouvrage a évolué également car entre-temps le tram est arrivé, poursuit l’élu. Au nord on a conservé l’idée d’un mur, mais au sud du pont qui enjambe la rue de la Briche (rue Brise-Échalas notamment), on privilégiera l’isolation des façades d’immeuble (travaux prévus entre janvier 2020 et juillet 2021) pour lutter à la fois contre les bruits du tram et des trains. Le pont sera également traité spécifiquement avec des éléments d’isolation phonique. »

Étant donné les multiples contraintes, les travaux s’annoncent cependant délicats. Les équipes de la SNCF ont commencé les sondages géotechniques de jour comme de nuit. Ils se poursuivront jusqu’au 22 avril. Près de 40 ans après les premières mobilisations, un écran acoustique de 240 m de long par 5 mètres de haut, dont la nature reste à définir (les habitants seront associés au choix définitif), va donc bel et bien voir le jour. Mais pas avant septembre 2021. Tout vient à point à qui sait attendre.  

YL

(1) Après les travaux, les nuisances seront limitées à 68dB maximum.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur