Sports

Le deux-roues qui se partage

L’activité cyclo poursuit ses sorties, favorise la formation et définit de nouveaux projets. Il espère attirer de nouveaux adhérents.

Du nourrisson au grand-père, le cyclotourisme est certainement une des activités qui réunit le plus les générations au sein du Saint-Denis US ! Forte d’une quarantaine d’adhérents, cette section accueille aussi bien d’anciens compétiteurs rangés des vélos que ceux qui veulent juste passer un agréable moment. De fait, chacun roule à son rythme. Et l’on pédale pour son propre plaisir. « C’est un sport de loisir qu’on pratique le dimanche matin, dénué d’esprit de compétition », précise Katia Trévoux, la présidente du club. Les ambitieux qui voudraient rouler sur les traces de Lance Armstrong sont donc priés d’aller sprinter ailleurs.
En revanche, il est possible de participer à des rallyes organisés par divers clubs du département sur des parcours allant de 40 à 100 kilomètres. Pas de classement, mais des coupes à la portée purement symbolique. Ainsi se voient récompensés le coureur le plus jeune, le plus âgé ou le club comptant le plus de représentants.
Tout récemment, le club a adopté un « système de troisième roue » pour les enfants de 6 à 10 ans. Il s’agit d’un demi-vélo tracté par celui d’un adulte, permettant ainsi à l’enfant de faire le même parcours que son parent avec la possibilité de pédaler ou non. Dans le même esprit, a été aussi choisi le principe de la remorque qu’on relie au vélo. Celle-ci peut transporter jusqu’à deux enfants en bas âge. « Ce véhicule ludique et convivial permet à toute la famille de faire de longues balades dans le plus grand confort », se réjouit la présidente.
Au Sdus, le pôle VTT a été dissous il y a cinq ans, faute d’adhérents. Toutefois, les portes restent grandes ouvertes aux VTTistes qui voudraient intégrer le club, « mais à la seule condition de s’investir un minimum dans les activités proposées. »
Avant de rouler, on apprend
Au chapitre des nouveautés, la nouvelle école de cyclotourisme. Est-elle le passage obligatoire pour intégrer le club ? Pas nécessairement, mais elle est toutefois fortement recommandée pour ceux – en général les enfants – qui ne sont pas encore très à l’aise au guidon. Créée en mai dernier après qu’elle eut obtenu l’aval de la Fédération française de cyclotourisme (FFCT), cette structure enseigne, à l’aide d’une batterie de conseils pratiques et pédagogiques, le maniement du vélo. Car « tenir en équilibre ne suffit pas », explique Katia Trévoux. Il faut savoir utiliser ses réflexes, pouvoir lâcher son guidon. » Mais aussi connaître sur le bout des pédales le code de la route, indispensable pour éviter tout accident lors d’une randonnée.
Et puis il y a les cours théoriques où l’on apprend les rudiments de la mécanique. Ainsi la pose d’une rustine sur une chambre à air ou d’une chaîne sur un dérailleur n’a plus aucun secret pour nos apprentis. Une fois qu’ils ont acquis toutes ces connaissances et « qu’ils maîtrisent leur machine, ils peuvent, grâce à la présence d’un moniteur, participer aux balades du dimanche matin », explique la présidente, qui espère bien enregistrer de nouvelles adhésions. En effet, l’école tourne à l’heure actuelle avec une modeste dizaine d’inscrits. « Ma volonté cette année est d’étendre cette activité auprès d’un public large. Les adultes, quel que soit leur âge, sont les bienvenus. »
Au rayon des projets, il est aussi prévu l’année prochaine pour les plus accrochés et courageux, un voyage itinérant entre Saint-Denis et Reims…
Grégoire Remund

ÉCLAIRAGE
Deux roues en pratique

Les randonnées ont lieu tous les dimanches matin à 6h 30 pour ceux qui souhaitent avaler 100 km et à 8h 30 pour la balade de 40 km.
À l’école, les cours ont lieu tous les samedis durant l’année scolaire au palais des sports Auguste-Delaune de 14h 30 à 17h 30.
Pour une inscription à l’année, les tarifs oscillent entre 30 et 93 € selon le type d’assurance et le choix des activités. En ce qui concerne l’école, il en coûtera 22 € aux moins de 18 ans. Pour plus de renseignements, contacter le Sdus au 01 55 84 22 22 ou la présidente Katia Trévoux au 01 34 12 77 43. Mail : cyclosdus93@hotmail.fr

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur