Sports

Football
/ La Plaine Victoire AS, la touche congolaise

Parmi les nombreuses formations footballistiques présentes à Saint-Denis, La Plaine Victoire AS est l’une des plus méconnues. Avec ses moyens, le club tente de s’installer durablement dans le paysage sportif local.
La Plaine Victoire AS compte 30 licenciés. © DR
La Plaine Victoire AS compte 30 licenciés. © DR

C’est en 1997 qu’est fondée, à l’initiative de Zoma Bakodi, un ancien footballeur amateur, La Plaine Victoire AS. Passé notamment par l’US Tourcoing – club qui a vu évoluer la star ivoirienne Didier Drogba dans sa jeunesse – il a voulu mettre en œuvre une structure capable de transmettre ce que le sport lui a appris. La Plaine Victoire AS débute alors sur le terrain par l’organisation de matches amicaux face à des équipes de vétérans de Seine-Saint-Denis.

Pour mener à bien son projet, le président-fondateur parvient à s’entourer de personnes de confiance, comme Benjamin Kamanga, qui aide le club à grandir. Des groupes de jeunes joueurs sont sélectionnés pour intégrer les formations U11, U13 et U15. Par la suite, une section senior est montée. À l’entame des années 2000, La Plaine Victoire AS est confrontée à des difficultés qui contraignent la direction de supprimer une partie des catégories de jeunes. Depuis 2004, seule l’équipe senior représente le club en étant officiellement affiliée à la Fédération française de football. Aujourd’hui, l’effectif compte 30 licenciés.

La montée pour ambition

 Sur le plan économique, la structure reste totalement indépendante, financée par l’argent personnel de ses membres. « Nous avons fait plusieurs demandes auprès de l’administration locale afin d’obtenir des subventions, mais c’était compliqué. Nous avons insisté pour avoir du matériel, comme des ballons ou des maillots », explique Zoma Bakodi. Côté sportif, le groupe est parvenu à glaner de l’expérience.

L’effectif, composé de joueurs âgés entre 25 et 30 ans pour la plupart, est issu majoritairement de la communauté congolaise de Saint-Denis. On y compte quelques anciens footballeurs professionnels et internationaux avec les Léopards de la République Démocratique du Congo, venus soutenir leurs compatriotes. Parmi eux, Donna Tokala, ancien défenseur du Paris FC et du Red Star ou encore Betu Tshimanga et Jeff Tutuana, qui comptent respectivement 1 et 3 sélections avec l’équipe congolaise. Cette saison, La Plaine Victoire AS évolue en Départemental 4 avec pour objectif affiché de décrocher la montée.

Actuellement en bas de tableau de la poule B (11e, 2 pts), le club maintient tout de même ses ambitions. « Il faut réussir à gagner beaucoup plus de matches. On veut monter dans les divisions supérieures et cela passe avant tout par des victoires », déclare le président fondateur. La Plaine Victoire AS attend de reprendre la compétition pour confirmer. 

Adel Bentaha 
 

LIRE AUSSI : Football. La CAN des quartiers en toute fraternité

Réactions

On souhaite une bonne saison 2021 aux équipes de La Plaine Victoire AS. En 2021 le football amateur semble plus solide que le football professionnel. Canal+ n'acceptera pas de payer plus de 450 millions d'euros pour acquérir les droits de retransmission des matchs de Ligue 1. Les salaires faramineux des joueurs de Ligue 1 pourront-ils être maintenus ? Avant de répondre à un appel d'offres, le groupe Vivendi demande au gouvernement une baisse de la tva sur le financement du cinéma (depuis 2012 le taux est à 10%). Le Chef de l'État Emmanuel Macron demande à Vincent Bolloré de choisir entre la Ligue 1 et Éric Zemmour. Emmanuel Macron accordera une baisse de tva sur le financement de l'audiovisuel à condition que Vincent Bolloré vire Éric Zemmour de l'émission Face à l'info sur la chaîne Cnews. Le financement du football professionnel français dépend de la liberté d'expression d'un journaliste. À l'approche des élections présidentielles de mars 2022 Emmanuel Macron ne supporte plus les critiques de sa politique. La cinquième république est-elle un régime royal déguisé en démocratie ?

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur