Côté association

Côté association
/ La Mauvaise école. Apprendre en se trompant

Ils sont trois au départ, colocataires à la Plaine, et ont d’abord passé des soirées à questionner leur façon de « vivre la ville ». Leur curiosité les a amenés à arpenter leur quartier. Ils souhaitent aujourd’hui mettre en place des moments de partage avec leurs voisins et pour y « cultiver l’intelligence collective ».

Kathleen, Mano et Valentin ont ainsi passé la porte de l’Espace imaginaire (1) géré par l’association Mains d’œuvres, à quelques pas de chez eux. Ils y ont installé des jardinières. Sur les marchés alentours, ils glanent des denrées abandonnées et préparent avec salades et jus de fruit sur leur terrain de nouvelles occasions de partager entre voisins. Côté textile, ils lancent la récupération de vêtements, pour les vendre ou les troquer dans l’idée de réduire les déchets. 

« La Mauvaise école », le nom choisi pour leur association, résume leur manière de faire. Se lancer, se tromper mais aussi trouver, auprès des bonnes personnes, les moyens pour progresser. Ces trois étudiants, dont l’un va partir pour un an à l’étranger, proposent aussi des projections de vidéos autour de thématiques liées à l’environnement, des ateliers rap et radio avec Yaka (association de profs et d’élèves du lycée Suger).

Cet été, ils ont, à quatre reprises, organisé leur « université d’été » sur les mêmes bases, jardinage, confection et prise en commun de repas à partir de denrées récupérées, projection… et visent « le renforcement de l’intégration et la cohésion sociale ». 

lamauvaiseecole@gmail.com 
Facebook : mauvaise école

(1) 12, rue de la Procession.