À la une En ville

Pierre-Semard
/ La Maison de quartier a célébré le printemps

Samedi 27 avril a eu lieu la célébration annuelle de la Fête du printemps organisée par la Maison de quartier Pierre-Semard. Un moment de communion intergénérationnelle qui fait la joie des habitants.
Le thème pour les festivités de cette année : « le chapeau sous toutes ses formes ».
Le thème pour les festivités de cette année : « le chapeau sous toutes ses formes ».

Exit les gilets jaunes, cité Pierre-Semard ce sont les t-shirts rouges arborés par les jeunes animateurs bénévoles qui ont donné le ton de la journée. Floqués « Souriez, vous construisez », leur slogan empreint d’optimisme fait écho à l’état d’esprit qui règne dans le quartier « au-delà des origines et des âges, on s’entraide et on s’amuse tous ensemble malgré les difficultés du quotidien. Ça favorise la mixité sociale », se félicite Jérôme, un des encadrants. C’est sur la place centrale, en face de la Maison de quartier que les festivités ont eu lieu après la traditionnelle brocante de la matinée. Le thème de cette année : « le chapeau sous toutes ses formes ».

LIRE AUSSI : Projet Démos à Pierre-Sémard, le classique c'est dans leurs cordes

Beaucoup ont joué le jeu : des couvre-chefs colorés, créatifs et loufoques ont égayé les lieux. Les stands sont variés. Le conseil citoyen et l’Amicale des locataires de Pierre-Semard sont présents. Des espaces convivialité et informations sont tenus par les bénévoles de la cité. Jeux encadrés par la ludothèque et autres animations sont proposées telles « Les petits débrouillards », autour de l’environnement et de la biodiversité, « La rue des abeilles » autour du miel, etc. Le stand buvette et restauration ne désemplit pas. Cette manifestation est aussi l’occasion pour les associations et pour la Maison de quartier de présenter leurs activités. La maire adjointe au quartier Florence Haye a pris part aux célébrations.

Le temps a bien failli gâcher la fête, oscillant entre pluie et éclaircies. Cela a été sans compter sans la témérité des organisateurs et la fidélité du public qui s’est tout de même déplacé en nombre. La compagnie L'Echo des sans mots a ouvert le bal en mêlant musique, sketches et contes. Le groupe de percussions brésiliennes Les Pydjam’s a suivi en assurant le show avec une série de batucadas rythmées. La chanteuse Esmonde Koré, résidente du quartier, a quant à elle fait danser la foule sur des sonorités africaines frénétiques. Enfin, certains chanceux ont pu repartir les bras chargés de cadeaux en participant à la loterie organisée par l’Amicale des locataires. La Fête du printemps de Pierre-Semard a bel et bien tenu toutes ses promesses.

Wanice Kouri

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur