À la une En ville

Municipales 2020
/ La liste rose d’Hanotin

Il est prêt. Et son équipe aussi. C’est le message que Mathieu Hanotin (PS) a voulu envoyer à ses concurrents. Samedi 11 janvier à l’école Jean-Vilar, le socialiste a dévoilé – en premier – sa liste pour les élections municipales de mars prochain lors de ses vœux.
La tête de liste Notre Saint-Denis a présenté ses voeux et sa liste samedi 11 janvier à l'école Jean-Vilar. © Aziz Oguz
La tête de liste Notre Saint-Denis a présenté ses voeux et sa liste samedi 11 janvier à l'école Jean-Vilar. © Aziz Oguz

Une équipe « solide », « qui donne envie », « large et diverse »« à l’image de Saint-Denis » et « prête à assumer la gestion de la Ville », a défendu Mathieu Hanotin (PS), le chef de file de Notre Saint-Denis, devant environ 250 personnes à l’école Jean-Vilar en centre-ville samedi 11 janvier. 

« Cette liste [pour les élections municipales de mars 2020] est née de la diversité. C’est une diversité d’origine [et] d’opinion », a-t-il assuré. C’est « une force face à tous ceux qui seront monocolores ». Contrairement aux autres candidats, sa liste ne sera pas « que le vote Macron, que le vote communiste [ou] que le vote insoumis », a poursuivi le candidat en présentant ses 54 colistiers, devant ses « amis » socialistes, le président du Département Stéphane Troussel, le maire de Pierrefitte Michel Fourcade ou encore celui de Pantin Bertrand Kern.

LIRE AUSSI : Nadège Grosbois dans les filets

Et pourtant, le rose domine dans les premières places. Membre de Génération.s, la « cheville ouvrière » de Notre Saint-Denis, Katy Bontinck, est en 2e position. Élus d’opposition au conseil municipal, ses fidèles Corentin Duprey et Adrien Delacroix sont respectivement 3e et 5e sur la liste. Le premier est président du groupe socialiste à Plaine Commune, tandis que le deuxième est le secrétaire de section du Parti socialiste (PS) à Saint-Denis. Nadège Grosbois est la touche verte de cette liste. Élue en binôme avec Mathieu Hanotin aux élections cantonales en 2015, la vice-présidente EELV au Département est en 4e position. Des conseillers municipaux du groupe socialiste sont de nouveau sur la liste : Alice Rongier (6e), Rabia Berraï (7e), Hervé Borie (19e), Ahmed Homm (29e) et Kamel Aoudjehane (33e).

Comparée à 2014, la liste a été « renouvelée au trois quarts », a souligné Mathieu Hanotin, tout en envoyant une pique à quelques anciens soutiens, sans les nommer, partis rejoindre Alexandre Aïdara, le candidat de la République en Marche, à l’image de Jean-Marc Saint-Picq et Denis Grandet. Parmi les nouveaux visages, il y a Shems El Khalfaoui (9e), responsable associatif à Pleyel, Nathalie Voralek (20e), figure du quartier Delaunay-Belleville qui se bat contre le deal, ou encore Christophe Durieux (25e), connu pour son engagement associatif dans le quartier Saussaie-Floréal-Courtille.

LIRE AUSSI : Municipales 2020 : Lune de miel bio

Le socialiste s’est aussi réjoui de la présence de quelques anciens soutiens de Didier Paillard (PCF), le maire élu en 2014, comme Danièle Glibert (18e), responsable associative à Saint-Denis Union Sports. Selon lui, « elle représente bien énormément de personnes à Saint-Denis »« Ces équipes communistes ont fait beaucoup de belles choses pour Saint-Denis dans le passé. Et je comprends tous ces gens qui ont voulu en 2014 donner une dernière chance. Manifestement, cette chance, ils ne l’ont pas saisie », a souligné celui qui ne manque pas de critiquer la municipalité actuelle.

Attaqué par la gauche pour sa campagne jugée « sécuritaire », l’ex-directeur de la campagne présidentielle de Benoît Hamon a recentré son discours de rentrée sur l’écologie et la culture. À deux mois du 1er tour, il demande à ses soutiens de faire de son slogan pour « une ville équilibrée » une « réalité ». « C’est devant nous », est-t-il convaincu.

Aziz Oguz

Réactions

C'est une liste socialo socialiste. Désolé, mais le socialisme en France ( hollande, valls, hamon.) Nous a mené a la catastrophe. Je pensais vraiment quil y aurait une véritable ouverture à la population et associatifs mais il est retombé dans une liste socialiste. Sans moi. Dommage car je pensais vraiment qu'il avait changé.
C'est un arriviste qui ne fera rien pour saint denis au même titre qu'il n'a rien fait en étant dans l'opposition. D'ailleurs, il est en route pour s'allier aux communistes.
Bonjour, merci Mr Hanotin « changer la vie », et « la force tranquille ».
Le PS est de retour, et ce n'est pas une bonne nouvelle. Ce parti socialiste représenté par Mr Hanotin ,poursuit son glissement à droite. Regardez son programme ,rien de différent avec celui que pourrait afficher un représentant du RN. Mais, il arrive masqué ,aucun sigle aucune référence au parti socialiste dont Mr Hanotin est membre depuis sa tendre enfance. Regardez ses colistiers, ils sont souvent les transfuges d'un PS qui a porté Macron au pouvoir et engagé de longue date la liquidation des acquis sociaux des français. Mr Hanotin ,c'est le silence assourdissant sur les actuels conflits sociaux…..approuverait-il les mesures sur les retraites ? Mais il va se réfugier derrière le caractère local du prochain scrutin .
@Pierre. D'accord avec votre analyse sur l'individu ... mais il faut reconnaître qu'Hanotin attire énormément de monde dans ses réunions ! Il fait une campagne subtile proposant une alternative à gauche.
Changer la vie et la Force tranquille...On essaye. Merci
@vérités, tout comme Bally Bagayoko n'utilise pas le logo LFI et Lauent Russier zappe le logo PCF et oublie même le rouge!!! Ah si, il a le logo EELV... Et concernant les retraites. qu'il soit pour ou contre, cela change quoi? Même Laurent Russier n'y peut rien. S'afficher contre la réforme rapportera des voix mais au final... est ce que cela donne des qualités supplémentaires pour gérer une ville.? Je ne pense pas.
Son équipe est cohérente, il a de bonnes idées pour sortir saint denis de son marasme. C'est pas une alternative formidable mais ça nous permettra de sortir de l'idéologie communiste.
@dyonisien, désolée mais non sur la liste il n'y a pas que des socialistes il y a des gens en dehors de tout parti politique. Et des gens du monde associatif il y en a également
Il n'a jamais rien fait en étant dans l'opposition, il veut juste le gâteau saint denis. D ailleurs il a démissionné de son .siège pour aller au departement.C est un alimentaire.
Azzedine, il ne me semble pas inutile de connaitre la position des candidats sur les grands sujets de société .Dans toutes les villes les choix nationaux ne sont pas sans conséquences sur la vie des citoyens au plan local et interfère sur les choix des élus. Mr Hanotin député a voté toute une série de textes, loi travail et autres qui ont constitué autant d'atteintes aux droits sociaux des habitants de cette ville. Mr Aidara pourrait nous dire ce qu'il pense de la réforme des retraites, Monsieur Guermat sur la taxation des HLM et la minoration prévue sur las aides au logement etc....
@Vérités. D'accord pour les choix nationaux. Pourquoi Laurent Russier et Bally Bagayoko ont ils mis en place la stationnement payant pour les résidents et l’augmentation des taux pour la fiscalité local? je ne suis pas sûr qu'ils s'occupent des fins de mois des habitants mais plutôt des leurs. Il a aggravé la situation sociale des habitants qui ont un peu de pouvoir d'achat. Je pensais qu'il fallait taxer les plus riches. A Saint Denis, riches, c'est avoir un appartement et une voiture. Et ensuite on vient nous vendre ça sous prétexte de transition écologique.... Bravo Cécile Ranguin. Je peux vous faire une longue liste de renoncement de la majorité municipale... Mais ca préfère regarder l'aiguille dans l'oeil du voisin que voir la poutre dans le sien. Faites votre bilan... Et il ne suffit pas d'être dans l'auto évaluation.
Tout sera mieux que la municipalité actuelle qui tient les rênes depuis trop longtemps. Entre clientélisme opportunisme et paupérisation de la ville le bilan est à pleurer. Notre ville donne une image lamentable du 93. Bally Bagayoko Étant un complice de longue date de cette municipalité, il ne reste que Hannotin ou Aidara.
Intéressante cette liste composée des proches de M Hanotin, des couples, des salariés du conseil départemental ou ex-assistants de notre ex-député au record d'absentéisme, trop occupé par la campagne catastrophique de Benoit Hamon. On a l'impression que sa conception de la ville équilibrée passe par remplacer la bande pcf par la bande générations. Au final, toujours les mêmes puisqu'ils s'arrangent déjà depuis plusieurs années pour se partager les postes. Toi la ville, moi le département, toi le député, moi le maire. On doit rompre le cercle infernal !
@ st denis. Une élection sera toujours conserver "une bande" ou remplacer "une bande" par une autre "bande" ! Ca porte un nom : démocratie. Système imparfait mais on n'a toujours pas trouvé mieux depuis la démocratie athénienne.
@St Denis non pas la bande "Génération.s" , le mouvement crée par Benoît Hamon n'existe pas de façon autonome sur st denis, (d'ailleurs quel est le programme de générations st denis? ) mais bel et bien la bande PS du département: les propres "amis" de Benoît Hamon sont restés PS et ont voté PP aux européennes.... et sinon oui des couples, c'est tout juste s 'il n'y a pas leurs enfants !
C'est une belle équipe, un nouveau souffle qui va libérer St-Denis de cette idéologie communiste, qui n'a fait qu'installer un peu plus le grand capitalisme (à la Plaine) et les dealers (centre et quartiers) dans notre ville. Un de vos collègue communiste, honnête et lucide, vous disait déjà, que St-Denis était la poubelle du grand capitalisme.

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur