En ville

Covid-19
/ La ligne 13 toujours bondée aux heures de pointe

Si la fréquentation a diminué sur la ligne 13 depuis le début de la crise sanitaire, le tronçon Saint-Denis - Saint-Lazare reste très encombré aux heures de pointe.
© Marine Delatouche
© Marine Delatouche

Mercredi 14 octobre, 5h26, station Saint-Denis - Université. Les usagers se répartissent sur toute la longueur d’un quai bien rempli pour prendre le premier métro. À eux seuls, ils occupent l’ensemble des places assises. Si la RATP rapportait une fréquentation « à 65 % par rapport à une période normale, tous réseaux confondus » mi-septembre, cette baisse n’est pas toujours ressentie sur cette ligne.

Monique, assistante dentaire à la retraite, estime ne voir aucune différence depuis la crise sanitaire. L’habitante de Stains, qui effectue des remplacements aux Batignolles, fréquente des rames souvent « pleines » mais concède qu’il y a « un peu moins de gens aujourd’hui car c’est mercredi ».

LIRE AUSSI / Transports : ça passe juste

À Place de Clichy, direction Saint-Denis, Erina et sa sœur ont, elles, observé une diminution de la fréquentation depuis le début de la crise sanitaire, notamment aux alentours de 6h. « Par contre, quand je reprends la ligne dans l’autre sens vers 8h, c’est rempli à nouveau. » Selon Abdellah Aksas, conducteur sur la ligne 13, syndiqué CGT, « dans les deux-trois premiers trains du matin, il y a du monde, puis un creux. L’heure de pointe est à 7h30 ».

L’embellie a lieu en journée. « Il y a moins de monde car tout un tas de secteurs est en télétravail, les universités ont ouvert un peu plus tard et le Stade de France n’est plus exploité. » Le 23 septembre 2020 par exemple, sur la ligne 13, il y avait « près de 150 000 voyageurs en moins par rapport à la même date en 2019, soit une baisse de fréquentation d’environ 30 %, ce qui est dans la moyenne des autres lignes », détaille Île-de-France Mobilités.

La Covid-19 a donc joué sur la fréquentation de la ligne bleue claire mais tous les usagers ne sont pas logés à la même enseigne. Ni la RATP, ni Île-de-France Mobilités n’ont accepté de communiquer des données plus précises concernant la partie nord de la ligne, soit celle que les Dionysiens voient souvent saturée.

Marine Delatouche
 

Ouverture du prolongement de la ligne 14 mi-décembre

« L’ouverture de nouvelles stations de la ligne 14 est pour le 14 décembre », affirme Île-de-France Mobilités. Trois stations seront desservies dès mi-décembre : Pont-Cardinet, Saint-Ouen et Mairie de Saint-Ouen.

Il faudra attendre le mois de janvier 2021 pour la quatrième, Porte de Clichy, « une station qui est plus grande et qui ne sera pas finalisée pour mi-décembre », ajoute la RATP. Une nouvelle lueur d’espoir pour les usagers de la ligne 13. Après celui lié à la Covid-19, un désengorgement moins temporaire pourrait être constaté.

MD.

Réactions

Bonjour madame, dans cet article - qui est court - : '' Ni la RATP, ni Île-de-France Mobilités n’ont accepté de communiquer des données plus précises concernant la partie nord de la ligne, soit celle que les Dionysiens voient souvent saturée. ''. Avez-vous pris contact avec les élu.e.s au Conseil Régional IDF qui siègent au sein d' IDF-mobilites ? Ont ils elles ces données ? D'autre part , monsieur Aksas ne vous a 'confiée' que cela ?! Dommage , le vécu d'un.e conducteur-trice machiniste est toujours intéressant à connaître et à lire . La prochaine fois ,alors .. Cordialement.
"Ni la RATP, ni Île-de-France Mobilités n’ont accepté de communiquer des données plus précises concernant la partie nord de la ligne". La loi 2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques prévoit l’ouverture des données de transport public et de services de mobilité par leurs exploitants. Depuis 2017 la RATP communique sur l'open data et prétend mettre ses données à la disposition des développeurs. L'ARAFER joue le rôle d'arbitre dans l'utilisation des données. Au delà d'un certain seuil défini par décret en Conseil d’État, la RATP demande une contrepartie financière pour transmettre ses données. On n'est pas dans ce cas là, il s'agit de connaître la fréquentation de la partie nord de la ligne 13 du métro en période de pandémie de coronavirus et de couvre-feu. Donc pourquoi la RATP refuse-t-elle de transmettre ses données de fréquentation de la partie nord de la ligne 13 ?

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur