@ vous

Le JSD
/ La gauche, le séparatisme, le fascisme … Russier, Lalande.

Nom ou initiales: 
Mourad

Dans son éditorial « L’édito auquel vous avez échappé » Yann Lalande évoque la censure au JSD. Il écrit que cette censure vient de l’intérieur du JSD et il précise qu’elle vient de « la gauche minée par son individualisme forcené. Cette gauche qui vole de chapelle identitaire en chapelle victimaire ».

Yann Lalande écrit bien … et juste.

L’islamisme radical c’est bien entendu Charlie Hebdo, l’hyper cacher, le Bataclan etc. C’est aussi au moins 150.000 morts en 10 ans (1991 / 2001) en Algérie. J’en ai toujours fait ma cause principale de luttes.

J’ai lu l’éditorial autocensuré de Yann Lalande « De l’esprit munichois ».

Il n’y a pas une phrase, un mot auquel je n’adhère pas. Oui Yann Lalande, l’islamisme radical n’est pas du séparatisme mais bien une idéologie totalitaire donc du fascisme, ou de l’islamo-fascisme ou du nazislamisme. Comme on veut … au choix.

A droite (Luc Ferry) comme à gauche (Julien Dray, Malek Boutie etc.) l’ont déjà très bien et maintes fois expliqué.

Maintenant, soyons réaliste ! Cela fait au moins 7 ou 8 ans que je commente les articles du JSD. Cet édito aurait été en TOTALE RUPTURE avec la « tradition du JSD » qui a toujours été de soutenir la ligne de gauche « des chapelles identitaires et victimaires ».

Nous avons assisté en 2020 à deux évènements locaux imprévisibles ! Laurent Russier et le PCF ont fini par réagir ENFIN au diktat de cette gauche identitaire et malsaine et éjecter Messaoudene. Yann Lalande reprend sa liberté de penser et d’écrire. Ailleurs ... dommage.

Le JSD

Réactions

Merci à Yves pour son action. Il est essentiel que la gauche prenne en considération qu'une odieuse guerre de religion ( triple pléonasme... ) s'est importée dans les banlieues de notre pays et que considérer les attentats comme des faits divers et des actes de désespoir gratuits isolés serait criminel. Il faut bien se rendre comte que les principales victimes de l'islamisme radical sont les pauvres, les laissés pour compte harcelés au quotidien avec la peur du voisin et de son état d'esprit complotiste et intolérant. Une gauche qui ne parviens pas à imposer une vision populaire et éclairée sur l'obscurantisme (Même si on peut considérer qu'en démocratie on ale droit d'être obcurantiste !) n'est pas de gauche et nous n'avons que faire d'une "gauche de droite" Nous avons déjà donné... N'oublions pas qu'en devenant "Munichois", le front populaire s'est sabordé et très fortement... droitifié au point de voter Pétain !

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur