Cultures

Appel à projets
/ La gare Saint-Denis Pleyel cherche un hôte culturel

Extérieur de la future gare Pleyel. © Société du Grand Paris / Agence Kengo Kuma & Associate
Extérieur de la future gare Pleyel. © Société du Grand Paris / Agence Kengo Kuma & Associate

Alors que la gare Saint-Denis Pleyel doit sortir de terre à l’horizon 2024, la Société du Grand Paris (entreprise publique en charge du déploiement et du financement du Grand Paris Express) a lancé l’appel à projets Imagine Pleyel le 12 décembre dernier.

Cet appel s’adresse aux opérateurs culturels et investisseurs en vue de former des groupements pour occuper quatre étages de la future gare, soit 5000m2 . Dans ce cadre, une réunion d’information est organisée mardi 4 février à l’Académie Fratellini. Elle permettra de présenter l’ensemble du projet et de définir les attentes de la SGP. Cette réunion s’accompagnera également d’un temps informel pour les potentiels candidats pour se rencontrer et prendre attache et, éventuellement, monter un groupement. Les modalités d’hébergement et les modèles économiques et juridiques du projet final seront définis lors d’ateliers avec le groupement lauréat.

LIRE AUSSI : La gare Saint-Denis Pleyel avant les Jeux 2024

La réflexion autour des arts du numérique, le lien avec l’héritage des Jeux Olympiques, la dimension médiathèque sont des pistes que pourront explorer les candidats même si le concept et les disciplines restent très ouverts. Seule grande obligation, les candidats devront plancher sur une programmation culturelle et artistique qui puisse - pour sa viabilité économique – entrer en résonnance avec une activité commerciale rentable.

Rayonnement local exigé  

La clôture des dépôts de candidatures aura lieu le 15 mai, s’ensuivra une phase de négociation avec les candidats, puis l’annonce des équipes sélectionnées à l’été 2020 et une remise des offres retenues à l’automne avant la nomination du lauréat début 2021. Une centaine de téléchargements du cahier des charges a déjà été comptabilisée. Preuve que le projet suscite de l’intérêt. Néanmoins, il faudra veiller à ce qu’Imagine Pleyel rayonne localement, auprès des habitants, et renforce ainsi l’ancrage du projet sur le territoire de Saint-Denis.

Le cahier des charges a été réalisée conjointement avec des personnalités de la culture et de l’urbanisme présentées comme des « experts de la culture, de la ville et de l’innovation » dont José Manuel Gonçalves, directeur du Cent quatre-Paris et co-directeur du volet culturel du Grand Paris Express, Thierry Paquot, philosophe professeur à l’Institut d’urbanisme de Paris et Dionysien de naissance, Didier Fusillier directeur de la Villette et directeur artistique de la Nuit Blanche, et l’architecte Jana Revedin, chercheuse au CNRS et professeure à l’École spéciale d’architecture de Paris. Ont également été sollicitées les collectivités territoriales Plaine Commune et la ville de Saint-Denis. Pour rappel, la future gare Saint-Denis Pleyel du Grand Paris Express sera l’une des plus fréquentées avec 250000 voyageurs par jour selon les prévisions.

EN IMAGES : Les lumières PLeyel : projet urbain

Maxime Longuet