@ vous

Collège Iqbal-Masih
/ La cocotte-minute qui fait Pschitt !

Nom ou initiales: 
Les parents d’élèves délégués du collège Iqbal-Masih

Nous, parents d’élèves du collège Iqbal-Masih souhaitons réagir à l’article du jeudi 12 décembre 2019. Vous écrivez dans l’article susvisé que « On a des élèves qui ont peur. Mais ils n’en parlent pas à leurs parents. ». Si des difficultés existent, nous ne partageons pas cette vision volontairement alarmiste de notre établissement qui conduit à saper sa réputation et le travail d’une majorité qui œuvre avec énergie et bienveillance à l’épanouissement de nos enfants. Comment pourrions-nous envoyer nos enfants dans un établissement qui les mettraient en danger ? Comment pourrions-nous, parents de plus de 500 élèves, ne pas entendre la détresse de nos enfants ?
Nous parents d’élèves délégués constatons chaque jour que nos enfants vont sans crainte aucune au collège. Qu’ils s’y épanouissent en profitant de tous les dispositifs mis en place pour tous les élèves (qu’ils soient en difficulté ou pas). Alors bien sûr, ce fait de violence rare, qui a fait l’objet d’un traitement rapide et efficace de la part des encadrants de l’établissement comme toutes les incivilités, fait bien plus d’audimat que toutes les actions au quotidien.
Mais justement le quotidien d’un établissement comme Iqbal-Masih est bien différent du tableau que vous avez dressé. Nos enfants y apprennent l’autonomie, les matières académiques, y oublient les difficultés familiales, découvrent le latin (souvent un enseignement réservé aux établissement d’élites), pratiquent le sport parfois à haut niveau comme l’équipe de rugby filles encadrée par les professeurs d’EPS, participent à des ateliers d’astronomie, de mangas, de lecture, de programmation, de cinéma et de tant de disciplines qu’il serait trop long de les énumérer.
Parmi les dispositifs importants, on peut noter le parcours « excellence » qui vise à donner à nos jeunes enfants une large culture générale en leur faisant découvrir de nombreux lieux de cultures par exemple pour leur permettre d’intégrer un grand lycée parisien ou le lycée international de Noisy-le-Grand. On peut aussi noter les voyages scolaires dont celui qui emmènera cette année deux classes à la découverte du milieu maritime et du développement durable.
Sur un autre thème, le dispositif sentinelle qui après 4 journées de formation de haut niveau regroupant élèves et enseignants volontaires, participe à la prévention du harcèlement.
Alors bien sûr, l’enseignement, les dispositifs, actions et engagements des personnels feront moins d’audimat, mais c’est ça le vrai quotidien de nos enfants qui se sentent chez eux dans leur collège. Bien sûr, la vie dans celuici n’est pas toujours rose, de enfants vivent de grandes difficultés en dehors et au sein de l’établissement, mais sans notre collège, que deviendraient ces enfants, nos enfants ?
Alors restons concentrés sur les sujets qui feront progresser les élèves.
Nous relevons comme premier problème le non-remplacement des professeurs cristallisé par la politique de l’Éducation nationale qui exige un arrêt supérieur à 15 jours avant qu’un enseignant ne soit affecté auprès des élèves. D’ailleurs, nous ne pouvons que constater année après année l’évolution positive de l’établissement, avec des horaires plus favorables pour les élèves, une aide aux devoirs, un travail sur le poids des cartables, et toujours ce formidable engagement des personnels du collège, qu’ils soient enseignants, encadrants ou autres.
À ce titre, nous parents d’élèves, souhaitons apporter notre soutien aux agents qui œuvrent avec dévouement à l’instruction de nos enfants et nous nous élèverons toujours contre la teneur anxiogène de cet article ou d’autres qui nous détourneraient de l’objectif principal : la réussite des élèves du collège Iqbal-Masih.

Collège Iqbal-Masih

Réactions

Il y a un mois, profs, parents, étudiants étaient au bord de la crise de nerf. Ouf me voilà rassuré ... Oyez citoyens, vous pouvez dormir tranquille ... tout va bien à Iqbal Masih.

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur