À la une Sports

Football
/ Kamal Medjane toujours dans les cœurs

La septième édition du tournoi annuel du Cosmos en mémoire de l’ancien bénévole Kamal Medjane a remporté un franc succès le lundi 22 avril. Une journée toujours aussi émouvante, d’autant plus que ses anciens joueurs se sont imposés en vétéran.
Un hommage à l'ancien entraîneur du Cosmos, Kamel Medjane a été rendu lundi 22 avril, lors de la huitième édition du tournoi annuel du club de football.
Un hommage à l'ancien entraîneur du Cosmos, Kamel Medjane a été rendu lundi 22 avril, lors de la huitième édition du tournoi annuel du club de football.

« On l’appelait le sage parce que c’était quelqu’un qui trouvait toujours les bonnes paroles, se remémore avec beaucoup d’émotion Mourad Hamoudi au sujet de Kamal Medjane, décédé prématurément en 2012. C’était notre coach au Cosmos. J’étais en binôme avec lui, j’étais entraîneur-président. C’était lui qui était diplômé. Il faisait les séances et en même temps la compo. C’est quelqu’un qui a œuvré pendant quinze ans au club. J’ai eu l’honneur de travailler avec lui. Il m’a beaucoup appris. » La huitième édition du tournoi annuel en mémoire de Kamel Medjane a vu défiler des centaines de personnes au stade Auguste-Delaune en ce lundi de Pâques. 

« Ça prouve bien qu’il était apprécié de tous, tout le monde a répondu présent, glisse Mourad. Je suis content, de là-haut il doit être heureux de voir ça. Je crois que c’est l’édition la plus réussie. » Trente équipes ont pris part au tournoi, dont certaines venues de Reims ou encore Vesoul, des moins de 15 ans aux vétérans. Dans cette dernière catégorie, les anciens protégés de Kamal Medjane – qui avaient atteint le septième tour de la Coupe de France 2004 – ont gagné 1-0 en finale contre Stains. Un bel hommage au coach a aussi été rendu au coup d’envoi avec une bâche à son effigie, en présence de sa femme et de ses filles. Pour les autres résultats, l’AC Victor Hugo (Gentilly) disposait de Plaisir 2-0 en senior, tandis que le Sdus s’est imposé en finale contre Issy (1-1, 5-4 aux tirs au but) en moins de 19 ans.
 

Le Cosmos encore dans le coup en D2

Si ces résultats sont symboliques, la victoire 2-0 décrochée la veille à Clichy en Départemental 2 (D2) par les hommes de Mamadou Soumaré ne l’est pas. 

« Avec les vacances, il nous manquait six cadres, ça fait beaucoup. On a fait confiance à la jeunesse et ils ont gagné. Ça nous relance en championnat. C’était notre premier match en retard. Si on gagne le deuxième, contre l’AF Paris, on revient à 3 points du premier (Bobigny AF 3) », se réjouit le technicien du Cosmos qui croit à la remontéeen D1. Son effectif étoffé de 25 joueurs en a les moyens, à condition de se les donner. « On pêche sur l’assiduité aux entraînements, sans ça on serait premier avec 10 points d’avance ! », déplore Mamadou Soumaré, même s’il observe une amélioration dernièrement. « Il a fallu remobiliser les joueurs, indique-t-il. Le fait que les résultats suivent les motivent à revenir. On joue la montée et il y a le 1er tour de la Coupe de France ce week-end [dimanche 28 avril, 14h30, au stade Auguste-Delaune]. » Le Cosmos rencontre en effet l’AS Ultra Marine, équipe du Val-de-Marne également en D2. Une compétition que le club compte honorer, avec l’espoir de vivre une nouvelle épopée qui rappellerait les bons souvenirs de celle vécue avec Kamal Medjane.

Adrien Verrecchia

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur