À la une En ville

Indemnités
/ Hanotin touchera plus que Russier

(c) Yann Mambert
(c) Yann Mambert

Premier conseil, première polémique. Dans la mandature précédente la question des indemnités des élus s’était retrouvée à de nombreuses reprises à l’ordre du jour du conseil municipal, suscitant immanquablement les critiques de l’opposition socialiste d’alors, qui jugeait trop élevé le montant global des indemnités versées aux élus dionysiens.

En campagne, Mathieu Hanotin annonçait ainsi en décembre 2019 au JSD : « Sur les indemnités des élus, il faudra faire preuve de modération. »

LIRE AUSSI / Conseil municipal d'installation : un discours et des actes

Le moins que l’on puisse dire c’est que la délibération adoptée par le conseil municipal (44 pour, 11 abstentions) au sujet des indemnités du maire et de ses adjoints jette un trouble. L’indemnité du maire est fixée à 5 639,63 € (1) soit 1 373,63 € de plus que celle que touchait Laurent Russier depuis mars 2018 (2). + 33% d’augmentation. Ce qui a fait dire à Sophie Rigard (opp.Place publique) : « Monsieur le maire vous avez fait le choix de vous augmenter d’un smic. » « J’ai fait le choix de prendre l’indemnité légale fixée par la loi et de renoncer au complément légal (d’un montant de 1 127€) », lui a répondu Mathieu Hanotin.

Refusant le discours anti-élus David Proult (opp.PCF) ne laissait pour autant pas non plus passer l’occasion de pointer une première incohérence entre les paroles et les actes : « Votre augmentation ainsi que celles des principaux adjoints est loin de ce que vont connaître les Dionysiens en terme d’évolution de revenus cette année et loin également des efforts qui vont être demandés aux agents municipaux. Le discours anti élu nourrit le dégagisme et l’abstention au nom du « tous pareils et tous pourris ». Ces quelques mots sont donc une alerte. Le respect de la parole publique est important. Vous avez manqué une occasion. »

Zéro euros d'économies par an

Dans sa réponse à David Proult, Mathieu Hanotin (maj.PS) évoquait 60 000€ d’économie/an au global avec les nouveaux montants d’indemnités du maire et de ses adjoints et assurait être proche de l’objectif qu’il s’était fixé d’être à 90% du plafond légal maximal. Dans les faits pas d’économie. L’enveloppe dédiée au maire et aux adjoints augmente même très légèrement (+0,34%, 4 400 € pour la première adjointe, 4 050 € pour les cinq adjoints de pôle, 2 250 € pour les quinze adjoints sectoriels et 700 € pour les neufs conseillers délégués) par rapport à la dernière délibération en date sur le sujet (mars 2018). 10% en dessous du plafond légal ? Presque. Le nouvel exécutif consommera 90,4% des crédits autorisés contre 91,8% pour le précédent. Au global, en montant annuel, tous conseillers municipaux inclus (à noter que l’indice a été réévalué) l’enveloppe indemnitaire des élus passe elle de 923 064€ à 924 724€. Une hausse, extrêmement modérée, mais une hausse quand même.

YL

  1. Il s’agit de montants bruts. A noter également qu’un élu local ne peut pas toucher plus de 8 434,85€ d’indemnités en cumulant ses mandats.
  2. Avant cette date Laurent Russier touchait 4 966€. Son indemnité avait été diminuée car il a commencé à toucher 700 € quand il a siégé à la Métropole. Didier Paillard a d’abord émargé à 4 574€ entre le printemps 2014 et décembre 2015. A partir de cette date et jusqu’à décembre 2016 il a reçu 5 295€.

Réactions

Et ça commence ! On va bien rigoler pendant 6 ans avec un type pareil. Il a bien enflé tout le monde. On a gagné notre françois hollande à saint-denis, ça va saigner
En même temps vu le travail à fournir pour récupérer la ville... c'est pas cher payé ! La gestion d'une ville implique des personnes compétentes et bien indemnisées. Les choses sont claires dès le début. On n'est pas face à une augmentation comme celle de Bally bagayoko !
Autant je n'ai pas compris cette augmentation de Mathieu Hanotin, autant je suis quand même choqué de la réaction de David Proult. Je ne l'ai pas entendu quand Bally Bagayoko et Florance Haye ont été augmenté... Il ne s'est pas offusqué lors des différentes augmentations lors de la précédente mandature. Cette posture politicienne est lamentable. A peu de chose prés, l'enveloppe est la même. C'est une polémique pour rien. D'autres part, cette grille a le mérite d'apporter de la lisibilité dans les indemnités municipales. On verra dans 6 ans, le résultat du bilan. Et s'il n'est pas à la hauteur, il sera sanctionné.
Le salaire du maire est trop élevé
La première adjointe qui gagne 4400 euros ! Mais c'est extraordinaire: elle va pouvoir financer davantage d'expertises judiciaire dans l'instruction des dossiers en contentieux contre la CAPS. Les Deux Louise peuvent être fier de compter la première adjointe dans leur rang ! Monsieur HANOTIN promet de doper l'accession sociale à la propriété: si c'est avec la même qualité que celle produite par la CAPS aux Deux Louise, et dans les autres résidences: NON MERCI !
En plus Madame la 1ère adjointe au Maire est en charge de l'habitat: ses voisins vont être super heureux: marchand de sommeil, CAPS, PCH et autres promoteurs douteux n'ont qu'à bien se tenir.... Oupss.... aux Deux Louise, elle n'était pas très opérationnelle pour dénoncer les problématiques que subissent de plein fouet ses voisins de sa résidence. Nous espérons sincèrement que son écharpe tricolore lui donnera,du courage et de la force durant ce mandat.
Bravo, maintenant au moins, l'ennemi des 6 prochaines années est clairement identifié.
Combien d'argent public cumulé du département et de la ville de Saint-Denis perçoit Mme Nadège Grosbois ? Dans le département de Seine-Saint-Denis combien d'élu(e)s EELV disposent d'une voiture avec chauffeur et exigent des 1,63 millions séquano-dionysiens qu'ils empruntent les transports en commun pour lutter contre le réchauffement climatique ?
Ce premier conseil municipal d'installation aurait pu être un moment de fête et de concorde mais il en ressort un certain malaise ... malaise pour cette histoire d'indemnités pour le moins inattendu ... malaise aussi sur le champ des délégations ! Mélanger Santé et politique de la ville ! ... mélanger Sport et Emploi ! ... mélanger Finances et Etat Civil ! Etc ... des subtilités qui m'échappent...
Azzedine, certes l'enveloppe est la même mais plusieurs choses sont plutôt étonnante - le maire s'augmente, augmente son premier adjoint mais surtout pas les petites mains que sont les adjoints de deuxième ordre et les conseillers municipaux - c'est dans l'ordre des choses l'argent va à l'argent . La deuxième chose est qu'il s'était engagé à réduire l'enveloppe de 10% et que même après ce conseil ces gens ont continué à prétendre sur la base de documents de 2015 qu'ils avaient opéré cette réduction or l'enveloppe a légèrement augmenté - La réaction de David Proult est juste
julien cette ville a beaucoup évolué et dans tous les domaines et monsieur Hanotin n'aura qu'à en recupérer les fruits,- c'est une des villes qui offre le + de services publics de qualité , services niés durant toute la campagne mais sans lesquels la réactivité de la ville n'aurait pu être à la hauteur durant le covid - le seul point noir reste la propreté car il y aeu des actions en termes de sécurité et les dernières actualités sur le deal et les armes ds les villes voisines vont à l'encontre de la campagne que vous avez menée contre laurent russier - Enfin dois-je vous rappeler que monsieur Hanotin a touché durant 5 ans une indemnité confortable pour être député fantôme à l'assemblée nationale, classé 408ème pour ses absences et qu'il était prêt à rempiler alors qu'il n'avait absolument rien fait pour sa circonscription
(44 pour, 11 abstentions) sait on qui s'est abstenu?..... s'agit il d'élus de sa majorité? Astride
C'est bien de comparer les indemnités. Mais qu'elle était l'indemnité de Paillard il y a 6 ans ? 5292€. Si on ajoute l'inflation sur 6 ans on obtient plus que l'indemnité de Hanotin en ce début de mandat. Mais manifestement, le JSD choisit son camp et cherche à mettre le feu aux poudres. Dans quel but ? Juste de rendre compte bien sûr ? Pour rester dans l'information, on peut connaitre les rémunérations des rédacteurs du JSD ? Ainsi que, s'il y en a, les sommes versées directement ou indirectement au journal par la ville ? Merci.
@Astride les 11 élus qui se sont abstenus sont tous membre de l'opposition.Cordialement Yann Lalande
@tiv : l'engagement porte sur le montant global des indemnités qui est inférieur de 10% au montant total autorisé. A noté également qu'il y a 5 membres supplémentaires dans l'équipe. Et question bête : ils auraient tous 10% de moins, est-ce que la ville s'en porterait mieux ? Cela représenterait quelle somme au final des 6 années de mandat ? Et comment intégrer dans les budgets les sommes versées à des copains sous forme de subventions diverses (j’intègre Bagayoko dans les distributeurs) ?
@yann.lalande @Astride Si les 11 élus avaient voulus être cohérents avec leurs idées, ils auraient immédiatement fait une déclaration horrifiée et auraient voté contre. Le résultat était le même au final, mais au moins, la position était claire immédiatement. Sauf que cela aurait permis à la nouvelle équipe d'expliquer ces montants. Alors que là, on laisse passer sans rien dire et on vient s'offusquer sur les réseaux "sociaux".
@Chris désolé de vous contredire mais il n'y a pas cinq membres de plus dans l'exécutif mais un seul conseiller délégué supplémentaire. Pour le reste le JSD remplit simplement sa mission. Le nouveau maire dans sa réponse à David Proult en séance du conseil a annoncé 60 000€ d'économies annuelles avec la nouvelle délibération sur les indemnités d'élus. Ce n'est pas la réalité. Les faits méritaient simplement d'être rétablis. Je n'appelle pas ça mettre le feu aux poudres mais faire oeuvre de démocratie. Nous ne sommes pas de ceux qui considérons que les élus sont trop payés, d'autant plus s'ils s'investissent. Pour le reste le JSD, étant largement financé par l'argent public, n'a rien à cacher. Pour rappel la subvention versée par la municipalité est de 770 000€. Le montant moyen brut des rémunérations des membres permanents de la rédaction est de 2 869€. Les salaires des journalistes du JSD sont alignés sur les grilles de reférence de la profession. Au premier semestre 2020 la rédaction du JSD s'appuyait sur 8,5 équivalents temps plein. Cordialement Yann Lalande
@yann.lalande Merci pour cette réponse et les chiffres communiqués (y compris ceux du JSD). Pour ce qui est de l'économie, je n'ai pas tous les éléments mais cela serait plutot 36.000€. Et financièrement, l’économie est de 9,6% de l'enveloppe totale autorisée (ce que l'on peut appeler la grille de référence). Pour les élus, il y en a 5 de plus qui sont indemnisés (ma formulation était peut-être imprécise). Pour les indemnités du maire, elles sont inférieures à celles, en euros constants, de Paillard lors de son élection en 2014 (5.292€).
@tiv. C'est bien ce que je dis. Relisez moi. Je persiste à dire que la réaction de David Proult est hors de propos. Je vous rappelle que les augmentations lors de la précédente mandature s'était accompagné d'une augmentation d'impôts... Et cela ne l'a pas du tout gêné. Et cette nouvelle grille apporte plus de lisibilité. Avouez que ce ne fut pas le cas lors de la précédente mandature. Certains touchaient des sommes différentes et on ne sait pas pourquoi. Oui le maire s'augmentent... Mais il renonce à son indémnité pour les maires de ville de plus de 100 000 habitants. Est ce que Laurent l'a touché? Comme sa déclaration à la HATVP n'est pas à jour, on ne sait pas ce qu'il en est réellement. Les indemnités des élus se sont toujours prêtées à discussion car ils ne montrent pas tout. Dans cette majorité comme dans la précédente. Ce fut le cas de Stéphane Peu et ses 14 mandats... et de Laurent Russier. Attendons la déclaration des élus de cette nouvelle majorité si la transparence est de rigueur. Vous dites que le point noir, c'est la propreté... non, il y a aussi l'insécurité, l'urbanisme défaillant, l'absence d'écologie dans la ville, d'espace vert, le marché (3 jours par semaine est un aberration)... uniquement en centre ville. Concernant le deal et les armes... je me demande de quoi vous parlez. Il y a eu un mort je vous le rappelle. Est ce encore un sentiment d'insécurité... ? ou est ce vraiment de l'insécurité?
Indemnités excessives ou pas, j’aimerais bien savoir qui a touché les 6 000 euros attribués par Paillard (à une association dont j’ai oublié le nom- fantôme ?) et dont même lui disait ne pas avoir de nouvelles cette année. Serait-il possible également d’avoir une réelle explication sur les 41 875 euros (rien que ça !) données à M. Hakim REBIHA, maire adjoint à l’époque, pour sauver de la faillite son association La Dionysienne ? Du jamais vu ! Et il fallait voir comment a répondu Russier à Philippe Caro qui demandait des éclaircissements (circulez ….) ainsi que les explications, ou plutôt les non-explications de ce M. Rebiha qui en gros marmonnait dans sa barbe d’aller se faire voir. Je n’oublie pas non plus les 80 000 euros donnés sans projet ni la moindre justification à la MCA pour faire …. on ne sait pas quoi. Rien que là, on est au delà de 120 000 € d'argent public distribué par le fait du prince. Plus question d'enveloppe réglementaire. Je suis perplexe quand je vois D.Proult lancer une tempête dans un verre d'eau à propos d'augmentation ou pas... C'est de la foutaise, de la politique de comptoir histoire d'essayer d'exister. Non, monsieur ou madame tiv, je trouve que l'intervention de M.Proult n'a rien à voir avec la justesse ou la justice. Vous savez bien qu'avec les chiffres, on peut avoir plusieurs vérités. Le souci aujourd'hui n'est pas tant le montant des indemnités que l'énormité du travail à entreprendre pour remettre cette ville sur les rails après des décennies d'une gestion moralement faillitaire.
les indemnités, ce n'est pas le problème majeur,s'ils font leur boulot et qu'on voit des résultats. toutes peines méritent salaires et eux de la peine pour redresser cette ville ils vont en avoir
@Yann.Lalande. Il faudrait faire preuve un peu de pédagogie pour expliquer pourquoi l'enveloppe est la même et pourtant la nouvelle majorité touche moins que la précédente. C'est la façon de compter qui est importante. Si on prends individuellement les adjoints de pôle et adjoints toucheront moins. Comme ils ont plus d'adjoints qui seront aux responsabilités, l'enveloppe est sensiblement la même. Donc pour ma part, le titre est vrai (et encore car je ne sais pas si Laurent Russier touchait sa prime pour les maires de plus 100 000 habitants...). Donc, il y a plus de maires adjoint indemnisés avec la même enveloppe. Vous auriez aussi du rappeler celles de l'ancienne majorité, tout autant légales, mais la ni David Proult ni Laurent Russier, n'ont été ému alors qu'en même temps, ils ont augmenté les impôts. Et la c'était bien d'après l'ancienne majorité. C'était légale comme ils l'avaient justifié.
@Azzedine je suis désolé de vous contredire mais la nouvelle majorité ne touchera pas moins que la précédente. Elle consommera en pourcentage une part un peu moindre du plafond autorisé qui a été réévalué. 90,4% contre 91,8%. Mais au global la somme des indemnités de l'exécutif est légèrement plus élevée que celle de l'équipe précédente. Le maire touchera plus que le précédent. Idem pour la première adjointe. Idem également pour les adjoints de pôle (4050€) à l'exception de Florence Haye qui percevait 4104€. Laurent Russier ne percevait pas non plus la prime pour les maires de + 100 000 habitants. Il avait pour seul complément ses 700 € d'indemnités à la Métropole comme indiqué dans la note au bas de l'article. Vous faites également erreur quand vous dites qu'il y a plus d'adjoints. Ils sont toujours 21. Il y a seulement un conseiller délégué supplémentaire. Donc concrètement contrairement à ce que le nouveau maire a avancé dans sa réponse orale à David Proult, aucun centime d'économie ne sera réalisé suite à cette délibération. Cordialement Yann Lalande.
Même si on a soutenu Hanotin, ou plus simplement voté Hanotin comme moi ... il faut appeler un chat un chat ! Sur les indemnités municipales, il avait évoqué lors de la campagne électorale " modération et économie de 10 %) ... je ne perçois pas "la modération" quant à l'économie elle s'est envolée lors de ce premier conseil municipal ! Très mauvais signal quoi qu'on en dise.
Classé 408eme sur 577 députés!!! Oupsss D autant + qu'il n'avait que le périphérique à traverser pour se rendre au palais bourbon. Ses ex collègues des Pyrénées ou de Guadeloupe avaient plus de temps de trajet pour faire le trajet circonscription > assemblée nationale.
David Prout et son indignation à géométrie...spécialité des cocos de St-Denis depuis 30ans, main gauche sur le cœur et main droite ds nos poches
@abdel : la main sur le coeur c'est parce que c'est la que se met le portefeuille ; il s'agit de vérifier qu'il est toujours là, rien de plus... ;)
@Chris: je me disais aussi, en fait y a pas de cœur, c 100% business/pleurniche
@yann.lalande je ne comprends pas tout. M. Hanotin gagne en indemnité 1373 euros de plus, mais renonce a un m ystérieux "complément legal'" de 1127 euros. Soit 246 euros de différence en sa faveur. Et donc 246 euros de plus que M. Russier si lui aussi touchait ce complément légal. Est-ce que j'ai bien compris les chiffres annoncés dans l'article ?
@Greg pour faire simple l'indemnité de fonction d'un maire pour une ville de + de 100 000 habitants est composée d'un plafond légal (5 639€) qui peut être majorée de 20% (aussi appelé par certains complément légal, d'un montant de 1127,93 €). Concernant l'indemnité de fonction, Mathieu Hanotin percevra le maximum autorisé contrairement à Laurent Russier qui touchait 4266€. Tout comme Laurent Russier, Mathieu Hanotin renonce en revanche à la majoration de 20%. Les 1373€ de différences entre les deux se font sur l'indemnité légale. Je ne sais pas pourquoi @Azzedine a introduit le complément légal dans le débat. Pour être complet sur le sujet Mathieu Hanotin, jusqu'en mars 2021, cumulera son indemnité de maire avec celle de conseiller délégué au département dont j'ignore le montant et sans doute percevra-t-il une indemnité en tant que président de Plaine Commune s'il est élu ce jeudi 16 juin. En tout état de cause il ne pourra dépasser le plafond fixé par la loi à 8434,85€. Laurent Russier contrairement à ce que certains pensent n'était pas vice-président de Plaine Commune et ne percevait donc pas d'indemnité au territoire. Il a exercé son mandat à la présidence de PCH bénévolement, et touchait 700€ d'indemnité en tant que conseiller métropolitain. Pour un total donc de 4966€ bruts. Cordialement Yann Lalande
De mettre à l'ordre du jour du conseil municipal d'installation cette histoire d'indemnités ... alors que la ville est en perdition, est d'une imbécilité surprenante ! Cela risque de devenir le "Fouquet's" d'Hanotin ... et j'ai voté pour lui je le répète.
Serait il possible d’attendre voir si la rémunération est en adéquation avec le travail effectué ??? Moi ce qui me choquait c’était ces rémunération mirobolantes pour le résultat obtenu! J’ai cru lire plus haut que la nouvelle équipe allait récolter les fruits ? Oui les fruits pourris! Parceque je ne vois rien de positif dans le bilan de ces 30 dernières années . Alors moi j’attend de voir et si rien ne change ( ça ne pourra jamais être pire c est impossible ) alors il dégageront dans 6 ans et si comme je le pense ça va changer alors Monsieur HANOTIN aura mérité largement sa rémunération Comme le mentionne Laurent , il faudrait mettre à jour ces subventions fantômes et justifier les montant attribués à certaines autres !
@Mourad: d'accord avec vous pour cette maladroite affaire d'indemnités. Mais vous avez déménagé pour maintenant voter à Saint-Denis ?
Mélanger Santé et politique de la ville ! ... mélanger Sport et Emploi ! ... mélanger Finances et Etat Civil ! Etc . Ces choix sont incohérents de plus de la part d'un maire élu avec 59 % des suffrages.

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur