Sports

Grosse déception face à Argentan Bayard

En Pro A, le Sdus TT 93 s’est incliné 2-4, mardi 14 octobre, devant son public à La Raquette, face à un club normand issu lui aussi de Pro B.

Mardi 14 octobre, salle de La Raquette. Dehors, le soir est exceptionnellement doux. Dedans, l’ambiance électrique. Le club des Normands d’Argentan Bayard a emmené sa fanfare avec lui. Tambour et corne de brume. Évoluant en Pro B l’an passé, Argentan se retrouve en Pro A. Comme Saint-Denis. Sur le papier, les pongistes visiteurs sont mieux classés. Mais les locaux ont une conviction : c’est un match gagnable. Ce qui ferait du bien après les mauvais scores à Angers (4-1) et en recevant Pontoise-Cergy (2-4). Mais la chance n’est pas au rendez-vous pour cette troisième journée du championnat de France. Et le Sdus TT93 doit se contenter d’un triste 2-4.
Dans la première partie de la soirée, les Dionysiens Emmanuel Lebesson et Lucian Filimon ne parviennent à s’imposer devant Segun Toriola et Zhen Wang. Puis Marek Cihak, la nouvelle recrue dionysienne, gagne devant le Biélorusse aux baskets bleues, Pavel Platonou. Le sourire revient dans les gradins. À mi-soirée, tous les espoirs demeurent.
À la reprise, Emmanuel Lebesson remet les pendules à l’heure et le tableau d’affichage au score 2-2 en remportant les quatre manches de la rencontre devant Zhen Wang, la nouvelle recrue d’Argentan, classé 25e Français par la fédération. « J’étais beaucoup plus dans le jeu que face à Toriola, et j’avais à cœur à la fois de me rattraper de ma mauvaise performance du début et de montrer un peu ce que je sais faire. Ça s’est plutôt bien passé », confie Emmanuel.
Mais la suite ne s’enchaîne pas bien. Face à Toriola, Cihak finit par se laisser déborder, en dépit de cinq manches âprement disputées. Puis, dans le 6e match, avec beaucoup de pression des deux côtés, Filimon donne le maximum face à Platonou, mais le jeune Russe s’en tire mieux, avec un peu moins de malchance aussi. « Ce n’est pas bien de finir comme ça, lâche Lucian les yeux brillants, c’est déconcertant, il faut qu’on s’accroche pour faire mieux. »
Dans la nuit qui s’est rafraîchie, Saint-Denis pointe à la dixième et dernière place du tableau, Argentan monte à la 7e, et Hennebont (Morbihan), où se rendra Saint-Denis le 4 novembre, est 2e. « Les gars se sont bien battus, ils n’ont jamais baissé les bras, mais c’est un mauvais moment. Il fallait gagner, et pour cela il n’a pas manqué grand-chose… Depuis le début de la saison, ça joue bien, mais on ne gagne pas… », reconnaît le président du club Jean-Claude Picard.
L’entraîneur Denis Michelotto est encore plus direct. « Il y a de quoi être très déçu. On a vécu ce soir des matches qui se sont joués au couteau. Face à des joueurs agressif, on a répondu présents ; c’était une soirée importante et à notre portée, et on devait au moins partager les points. Alors là, on n’est pas heureux. C’est un résultat pourri. » Puis il ajoute : « On aura d’autres occasions, on va continuer. » Impératif pour rester en Pro A, le plus haut niveau national.
Gérald Rossi

ÉCLAIRAGE
Emmanuel Lebesson, retour des championnats d’Europe
À peine revenu des championnats d’Europe qui se sont disputés à Saint-Pétersbourg (Russie) du 4 au 12 octobre, sélectionné dans l’équipe de France qui s’est classée 10e, Emmanuel Lebesson est « vite redescendu du nuage », en expliquant avec simplicité : « Il faut être professionnel. Pour moi, le club est aussi important que le niveau international, et j’essaie de gérer les deux au mieux, au fur et à mesure des événements. »
Saint-Pétersbourg ? « Sur le plan personnel, je suis très satisfait de mon parcours en équipe, un peu moins en individuel où j’ai eu plus de mal à m’exprimer face à un adversaire dont le jeu ne me convenait pas trop. »
L’équipe de France ? « Elle a été rajeunie, et on a été loin d’être ridicule. Il faut continuer dans cette dynamique ; on a une équipe en train de se créer, entraînée par Stéphane Hucliez, qui était l’entraîneur des juniors quand nous sommes devenus champions d’Europe en 2005. Il nous connaît par cœur et nous de même. C’est une bonne alchimie. »
Objectif Londres en 1012 ? « C’est un plan de route pour quatre ans. Je m’y emploie au maximum. Ce n’est pas pour demain matin, mais avec le groupe, on s’y met tout de suite. »
Recueilli par G.R.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur