@ vous

Municipales 2020
/ Du concret s'il vous plaît

Nom ou initiales: 
Gisèle Lefebvre, habitante de la cité Duclos

Dans l’article : « des mamans payent le prix de leur engagement » paru dans le JSD de cette semaine (n° 1225 du 23 au 29 octobre), la phrase de Jaklin Pavilla m’a interpellée. Grosso modo, elle disait que la Ville agira au cas par cas parce que sinon « c’est toute la cité qui va demander à déménager ». C’est l’aveu qu’une cité gangrénée par le trafic est invivable pour les locataires et Jaklin en sait quelque chose puisqu’elle habite une cité du quartier Delaunay-Belleville.

Est-ce que le maire de Saint-Denis va être amené comme le maire d’une ville du Pas-de-Calais, en août dernier, à reloger tous les locataires d’une tour complètement gangrénée par le vandalisme et devenue dangereuse ? 

Je me demande si nos élu-e-s se rendent bien compte de la gravité de la situation. Saint-Denis est devenue une ville que l’on a envie de quitter. Qui va vouloir élever des enfants dans une cité avec un trafic permanent comme par exemple dans la cité Gaston-Dourdin ? 

J’ai voté pour une équipe municipale et cela me désole de la voir se déchirer pour des élections qui auront lieu en mars prochain alors que la population attend du concret tout de suite dans beaucoup de domaines et notamment sur les trafics en tous genres installés dans la ville (les cités, le quartier de la gare, la place du 8 mai 1945, la rue de la République, la Porte de Paris, etc.) 

La Ville va donc reloger ces mères de famille menacées, c’est la moindre des choses, mais pour montrer à toutes les familles que la ville ne les abandonne pas, tous nos élu-e-s, avec leurs écharpes tricolores, devraient les remplacer dans les chaines humaines, les sit-in avec présence de la presse pour aiguillonner les pouvoirs publics et leur rappeler que nous ne voulons plus être une ville abandonnée aux trafiquants. Et aussi, comme je suis persuadée que l’on supprimera le trafic qu’en légalisant les drogues, j’aimerais qu’un débat s’ouvre dans la ville sur ce sujet pour faire évoluer les mentalités. Je rappelle que l’alcool est aussi dangereux que le cannabis et pourtant il n’est pas interdit !

Municipales 2020

Réactions

A tous ceux qui appellent à l'union, c'est une personne qui a voté pour Didier Paillard.

Vous savez, celui qui disait qu'il y faisait bon vivre en 2014. Que s'est il passé en 6 ans Didier??

Tu dis que tu as tenu tes promesses (d'après Laurent Russier)... mais tous le monde voit bien qu'il y a un problème de fond dans cette ville.

Cette ville que l’on a envie de quitter d'après l'auteure de cette contributions.

Est ce qu'un moment vous (élus de la majorité) allez vous regardez dans une glace et voir les conséquences de votre politique mortifère dans cette ville?

Je suis désolé pour l'auteure, mais il ne faut rien attendre de la part de ces élus. Unis ou pas, ils sont incompétents. Ils l'ont prouvé depuis de longues années.

Quand on attends du concret, Bally Bagayoko, fait des selfies à longueur de temps et Laurent Russier et encore au stade du diagnostic... (en marchant!!! il faut le préciser). Après cela, il est inutile de demander s'il se rendent compte de la situation. (cf. la réponse lamentable de Jaklin Pavilla). Eh oui, si des maires familes partent... Une pensée à celle qui restent.

C'est dire le niveau des élus. Un poste de maire adjoint et de vice président de Plaine Commune et les indemnités qui vont avec. C'est ce qu'ils attendent des élections. Rien de plus. Ce sont des personnes qui vivent de la politique.

Ps: Bon courage à vous, je sais que c'est dur au quotidien...

Je trouve que la ville fait ce qu'elle peut, on a la chance d'avoir un maire combatif et vraiment investi pour son territoire, tout n'est pas parfait, je ne nie pas les problèmes rencontrés cité Duclos mais c'est tous ensemble que nous arriverons à régler ces soucis.

Bonjour
@Bernard Pelascini
Ce genre de discours lénifiant, on l'entend depuis 20 ans à Saint Denis sans aucun effet car les élus n'ont pas envie que cela s'arrange.
Même les mots utilisés par les communicants de la municipalité sont de natures à minimiser le phénomène.
Pendant des années, Florence Haye a parle de tranquillité publique alors qu'il y un problème de sécurité publique. Il en va de sécurité physique des habitants et la première adjointe avoue l'échec de la politique municipale parce que toute la cité à envie de déménager.

Concernant le maire combatif... Je ne dois pas avoir les mêmes lunettes que vous car je ne vois ce qu'il a fait depuis qu'il a été nommé?

Franchement, dites moi une des actions majeures (réussi j'entends bien) au cours de ces trois dernières années?

Et très clairement, au bout de 20 ans, il ne peut pas parler de réussite.

@l'auteur de l'article
Un conseil : arrêtez de voter communiste, ces gens là ne veulent pas votre bien, ils se servent juste de vous pour se maintenir au pouvoir !
@Bernard Pelascini
L'équipe municipale va d'échec en échec... Ils ont eu leur chance et ont échoué. Il faut en tirer les conclusions qui s'imposent.

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur