@ vous

Lutte contre l'épidémie Covid-19
/ Des tests de détection SARS-CoV-2 pour la Seine-Saint-Denis

Nom ou initiales: 
lecteur-jsd

Le 10 mars Franck Riester annonce avoir été testé positif au Covid-19. Le 16 mars Christian Estrosi révèle au journal Nice-Matin être positif au Coviid-19. Le 19 mars 2020 le commissaire européen Michel Barnier annonce fièrement sur Twitter avoir été testé positif au virus Covid-19. Seuls les ministres LREM les dirigeants politiques les puissants semblent avoir accès à ces tests. Comment les citoyennes et les citoyens confinés dans les grandes villes peuvent-elles peuvent-ils lutter contre un maladie dont ils ignorent la présence ? L'outil de détection du SARS-CoV-2 consiste en une recherche du génome du virus dans un prélèvement nasopharyngé. Ce kit de détection coûte 135 euros. La France manque de kits et réserve le peu qu'elle a aux puissants du monde économique aux dirigeants politiques et aux ministres du gouvernement. Le 16 mars 2020 à Lausanne le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus Directeur Général de l'Organisation Mondiale de la Santé a déclaré «We have a simple message for all countries test test test». Il faut tester en masse la population pour casser la chaîne de contamination. Covid-19 ne mesure que trois nanomètres. Dans notre département plusieurs habitants sont placés sous respirateurs artificiels. Ensemble réclamons des dizaines de milliers de kits de détection SARS-CoV-2 pour 1,7 millions habitants de Seine-Saint-Denis.

Lutte contre l'épidémie Covid-19

Réactions

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur