Des fleurs belles à croquer

Salade de fleurs
Salade de fleurs


Vous adorez les fleurs dans votre jardin, voire dans un vase, mais les avez-vous goûtées dans votre assiette ? Vous connaissez la confiture de pétale de rose, les beignets de fleurs d’acacia, de courgette, la confiture de capitules de pissenlits. Mais si vous ne connaissez pas leurs saveurs crues, vous allez voyager tant par les couleurs chatoyantes que par les goûts.


La fleur de capucine aux nuances flammées dans une salade dégage un goût piquant très agréable. Sachez également que ses graines peuvent être consommées comme des câpres. Vous les trouverez dans le commerce. La fleur de ciboulette fait penser à un petit hérisson. Sa saveur associe un puissant goût d’ail et d’oignon cru. Au jardin, ne laissez pas les fleurs qui épuisent le pied, une bonne façon de les consommer.


Les pétales du souci vont transformer une simple salade en un plat spécial avec une certaine recherche. Le souci fleurissant tout l’été, aucune hésitation. Vous coupez par avance avec la tige et vous garder au réfrigérateur pendant plusieurs jours. Vous détachez les pétales du cœur, vous passez sous l’eau froide et vous parsemez.


La bourrache, une merveille, vous fera retrouver le goût des vacances en bord de mer avec son petit goût iodé. Elle fleurit du printemps à l’automne. De couleur bleu pastel (parfois mais rarement blanche ou pourprée), la fleur très délicate orne les crudités et les salades de fruits. Dans certaines régions, on utilise les jeunes feuilles finement ciselées pour agrémenter une salade.


N’hésitez pas à cultiver toutes ces plantes faciles à entretenir, qui se passent bien de votre aide pendant les vacances et qui se ressèment toutes seules… Là où elles se plaisent.


Jean-Claude Segonnes, Saint-Denis ville verte, ville fleurie

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur