Côté commerce

Boost’Hair
/ Coupeur de cheveux

Arnaud et Mélodie.
Arnaud et Mélodie.

Ne lui dites surtout pas qu’il est coiffeur. « Je suis coupeur », rectifie Arnaud Enrique. Comprendre qu’il crée une forme par rapport à votre morphologie crânienne, la nature de vos cheveux et leur implantation. « Je sais quelle longueur et quel volume conviendront le mieux à chaque client », homme ou femme. Dans son salon Boost’Hair, au 16 rue de la Charronnerie, il délivre ses « consultations ». « La personne qui vient me voir a un problème. Elle est en attente d’une thérapie. Je lui délivre une ordonnance », image le professionnel.

« Mettre en valeur la différence de chacun »

Quand il a repris l’affaire en 1995, après y avoir été employé pendant trois ans, il a pu imposer des produits auxquels il croit. « Sans ammoniaque, ni dérivés, ni substituts. » Arnaud n’hésite pas à manger une pincée de poudre colorante devant vous pour en prouver l’innocuité. Et il n’est pas homme à faire n’importe quoi. « Le pire, c’est quand une cliente arrive avec une photo pour que je lui fasse la même coupe… » Car son credo, insiste-t-il, est « de mettre en valeur la différence de chacun, en respectant sa personnalité ».

Il dit avoir eu « la chance d’avoir été au bon endroit au bon moment ». Comme ce stage à Londres, dans la prestigieuse Vidal Sassoon School, où il a reçu une formation « anglo-saxonne ». Un apprentissage « à la dure », aussi, qui lui a permis de devenir prof de coupe dès 21 ans. « Au lieu d’aller en boîte, je m’entraînais sur des copines jusqu’à 3 h du mat’. » Coupe, lissage, coloration, soin… Aujourd’hui, à la cinquantaine passée, sa connaissance capillaire est plus que fournie. Un savoir-faire qu’Arnaud a transmis à Mélodie, qui travaille avec lui depuis huit ans.

Salon mixte adultes. 16, rue de la Charronnerie. RDV conseillé au 01 42 43 48 54.
Ouvert du mardi au samedi (10 h 30/18 h 30).
www.boosthair.fr