Coté commerce / La Table ronde

Le risotto aux gambas royales
Le risotto aux gambas royales


Avec ses pierres et poutres apparentes, ses fauteuils clubs, son grand zinc et ses portraits de jazzmen, la Table ronde est l’un des plus jolis établissements de Saint-Denis. Situé au 12, rue de la Boulangerie, à quelques pas de la basilique, ce café-bar-brasserie connaît un renouveau depuis la rentrée : Samir, en salle, et Nico, en cuisine, forment un binôme enthousiaste et plein d’idées.


Quand Samir, fils de Hamid le patron du lieu, est revenu « aider le papa », son pote Nico (diplômé en hôtellerie-restauration) l’a naturellement suivi. Le duo a concocté une carte variée, en viandes et en poissons notamment, et « sans prix excessifs ».


Le midi, la formule change chaque semaine : « Trois entrées, trois plats, trois desserts », détaille le chef Nico. « Que du fait maison, cuisiné au jour le jour, avec des produits frais, enchaîne Samir. Et l’on travaille au maximum avec des fournisseurs dionysiens. »

Café Brasilia, le torréfacteur de la rue du Landy, la boucherie Stef de la halle, les marchands de fruits et légumes du marché… « On est aussi en train de monter un partenariat avec Valentino de L’Arbre à jouets : on proposerait une après-midi jeux de société une fois par semaine. »


Et tous les vendredis soirs un groupe de jazz (duo, trio ou quartet) assure l’ambiance. C’est d’ailleurs Olivier Rosenthal, artiste dionysien, qui a créé le visuel de ce rendez-vous mélomane.


Fermé le dimanche ; le soir, restauration uniquement les jeudi, vendredi et samedi (réservations conseillées le soir au 01 48 20 15 75).


P.D.S.C.


Le plus

Une carte de valeurs sûres (magret, saumon, foie gras, œuf meurette…), maîtrisées et joliment présentées. Formule midi (en semaine, de 8,50€ le plat à 13,50€ entrée + plat + dessert). Le café (très) gourmand. La petite arrière-cour.

Le moins

Ne propose plus de snack du type sandwich ou croque-monsieur. Mais affiche un appétissant hamburger charolais à la carte…