Sports

Cosmos FC?: une saison pour mieux repartir

Depuis début septembre, l’équipe fanion a repris la compétition – un étage plus bas – en championnat Excellence. Une saison placée sous le signe du renouveau pour le club qui dit s’appuyer sur des joueurs plein d’ambition.

« C’est digéré?! » C’est en ces termes que Mourad Hamoudi, l’emblématique président du Cosmos FC, fait référence à la saison passée. Une année aux accents tragiques qui s’est soldée par une relégation en championnat d’Excellence pour l’équipe senior après trois années en promotion d’Honneur (PH). La formation dionysienne entend donc faire table rase du passé et se concentrer sur un championnat dans lequel elle part naturellement favorite. Mais les débuts sont cahin-caha. La raison, selon Hamoudi?: « Un excès de confiance et de nonchalance. On joue trop facile et les sautes de concentration sont encore trop fréquentes. J’espère que ces erreurs seront vite gommées car la saison est courte. » En effet, le championnat d’excellence ne comporte que 22 journées et seul le premier classé est assuré d’accéder à l’étage supérieur (la DH).

Des 18 ans en renfort

L’effectif a été remanié de fond en comble. Huit titulaires ont quitté le club, à peu près autant sont venus le renforcer, en provenance du Sdus, d’autres clubs de Seine-Saint-Denis, mais surtout du Cosmos lui-même. Des membres de l’équipe des 18 ans, qui avait brillé dans son championnat la saison dernière en frôlant la montée, sont donc venus gonfler les rangs. « On a décidé de leur donner leur chance car ils le méritent après l’année qu’ils viennent d’accomplir, justifie le président. Ils ont la particularité de n’avoir jamais goûté aux joies de la promotion d’honneur, ce qui décuple leur soif de réussite. »
« La montée » est devenue l’antienne du club. L’encadrement n’a que ce mot à la bouche. Et pour se donner toutes les chances d’y parvenir, il a modifié sa politique. Le Cosmos nouveau impose à ses joueurs plus de rigueur et de discipline. Ainsi, les retardataires lors des entraînements ont droit à une réprimande verbale et doivent présenter un motif solide s’ils veulent espérer disputer le prochain match.
Hamoudi, qui a manifestement su tirer les enseignements du fiasco, met par ailleurs l’accent sur l’assiduité nouvelle dont fait preuve l’équipe fanion. « La descente nous pendait au nez depuis quelques années. Aujourd’hui, je peux dire que finalement elle aura été salutaire. Tous les mecs ont compris ce qu’il ne fallait pas reproduire, et ils sont attachés à prouver que le Cosmos n’est pas à sa place en Excellence. Je redécouvre un groupe comme je n’en avais plus vu depuis plusieurs saisons. Le niveau entre les joueurs et leur degré de motivation est homogène. On forme un vrai bloc équipe. »
Grégoire Remund

ÉCLAIRAGE
L’école de foot?: la botte secrète du club
Quelque 600 adhérents contre 450 les années précédentes, le Cosmos vit dans une autre dimension cette saison. « Et la liste d’attente est encore longue, précise le président Hamoudi. On vient de refuser une centaine de gamins. » Car au club, si les nouvelles demandes d’inscriptions n’ont de cesse d’affluer, la capacité des structures ne permet pas de les recevoir. « On dispose de deux moitiés de terrain à Franc-Moisin sur lesquelles on fait tout », déplore le dirigeant. Les raisons de ce succès sont multiples?: composée de débutants, de poussins et de benjamins, l’école de foot a su tout d’abord profiter de l’effet Euro 2008, le genre de compétition qui a le don de réveiller chez les tout-petits un intérêt soudain pour le ballon rond. D’autre part, le prix de la licence (120 euros) est une somme d’accès raisonnable d’après le club. « L’inscription est certainement l’une des moins chères de Seine-Saint-Denis », annonce le président Hamoudi. Pour accueillir tout ce beau monde, les équipes d’animateurs et d’entraîneurs ont été renforcées par l’apport de joueurs confirmés (18 ans, senior, etc.). Le signe que chacun veut s’impliquer dans la vie du club qui compte au total une trentaine d’intervenants. « Quand hier les benjamins avaient un entraîneur, aujourd’hui ils en ont trois. »
G.Re

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur