À la une En ville

Environnement
/ Compost pour tout le monde

À 5 minutes à pied de la basilique, vous pouvez déposer vos déchets organiques dans un bac dédié pour qu’ils soient transformés en engrais et trouvent une seconde vie dans le jardin Chez Basile.
Chez Basile a présenté samedi 6 avril le dispositif de récupération de déchets organiques et compostage du quartier.
Chez Basile a présenté samedi 6 avril le dispositif de récupération de déchets organiques et compostage du quartier.

Ce samedi 6 avril, Chez Basile (1) organisait une fête du printemps pour que les riverains viennent profiter du jardin, découvrir ce lieu verdoyant à proximité de la basilique.

Après un atelier consacré à la fabrication de dentifrice naturel, Marie Paniez, maîtresse des lieux, présente le dispositif de récupération de déchets organiques et compostage du quartier. Situé en face de Chez Basile, un grand bac en bois sert de collecteur. Feuilles de poireaux, quignon de pain, coquilles d’œufs, épluchures de pommes, marc de café… Tout est mélangé pêle-mêle. Les règles, inscrites sur le bac, rappellent les interdits (pelures de bananes et d’oranges par exemple). 
 

Un projet du Budget citoyen

« Pour moi, les déchets organiques ne sont pas vraiment des déchets, alors ce n’était pas normal qu’ils ne fassent pas l’objet d’une réutilisation », estime Marie Paniez. Elle a donc proposé au Budget citoyen 2018 une action pour leur donner une seconde vie. 2 150 € ont été attribués en frais de fonctionnement à la micro-ferme urbaine pour la gestion de cette expérimentation pendant un an. « Depuis février 2019, je sors tous les cinq jours le chariot intégré dans le bac pour le transporter jusqu’au jardin où le contenu sera transformé en compost pour notre potager collectif », explique la gérante. Des habitants peuvent aussi récupérer du compost mûr pour nourrir avec cet engrais leur propre jardin ou bacs à plantes, tous les vendredis entre 14h et 17h.

« Cette initiative peut permettre aussi à des personnes qui n’ont pas encore osé franchir le pas du compost de se rendre compte que c’est simple, et se mettre à en produire chez soi », souligne Marie Paniez. À noter que Plaine Commune propose aux Dionysiens de les doter gratuitement d’un composteur (pour l’extérieur sur un jardin ou terrasse), ou d’un lombricomposteur. Il suffit pour cela de remplir un formulaire de demande sur le site Internet d’Allo Agglo (2).

Dans le deuxième compartiment du collecteur, laissé à disposition des usagers notamment pour déposer leur bac de transport personnel de déchets (« bio seau »), Marie Paniez découvre parfois aussi des sacs de compost mûr déposés par des particuliers. Ces déchets, déjà décomposés, sont prêts à servir d’engrais mais n’ont pas trouvé preneurs. Signe qu’il manque peut-être encore un maillon dans cette chaîne écologique…

Delphine Dauvergne
 

(1) 22, rue de la Légion-d’Honneur

(2) www.plainecommune.fr/services/gerer-ses-dechets/composter-ses-dechets/

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur