En ville

#JCLSD
/ Collège Garcia-Lorca et Paprec, un duo vert

Depuis trois ans, le collège Garcia-Lorca s’est engagé au côté de l’entreprise Paprec pour mener à bien le projet Paprec. Ce projet de recyclage de papier est mené par les collégiens.
Travail d'illustration d'Océane Zircon - 2de bac pro photo au lycée Suger
Travail d'illustration d'Océane Zircon - 2de bac pro photo au lycée Suger

Le projet Paprec débute en 2018, avec une classe de 5e . La personne à l’origine du projet est Madame Chaillon, professeur d’histoire-géographie au collège Federico-Garcia-Lorca, et très investie sur les questions d’environnement et d’écologie. « Je me suis lancée dans ce projet car cela me faisait mal au cœur de voir tout ce papier jeté sans recyclage », explique-t-elle. Elle contacte alors l’entreprise Paprec (dont le siège est La Courneuve), l’un des principaux acteurs français du recyclage, afin de mettre en place un partenariat.

À lire aussi : #JCLSD, Homophobie dans le sport, un sujet encore tabou ?

C’est là qu’intervient le collège Garcia-Lorca. Il aide l’entreprise dans sa mission en lui donnant tout le papier utilisé et jeté au sein du collège. Chaque tonne de papier est alors échangée contre une rétribution financière. Tous les collégiens sont impliqués. La Direction et les enseignants le sont aussi. L’ensemble des classes met le papier utilisé et jeté lors de la séance dans une corbeille spéciale. Ensuite, les élèves récupèrent dans les salles les cartons de papier qu’ils vident dans une grande poubelle située dans un local spécial du hall du collège baptisé « l’Aquarium». Les élèves peuvent aussi ramener des journaux ou papiers de chez eux pour alimenter la grande poubelle. Enfin, quelques collégiens, accompagnés d’un adulte, emmènent le papier à Paprec tous les trois mois environ.

Un projet durable

Depuis sa mise en place, le projet avance bien et leur tient à cœur. La prochaine étape? La mise en valeur du local de l’Aquarium par des élèves du collège aidés par Madame de Nanteuil, professeur d’arts plastiques. Cela devrait donner de la visibilité au projet. Certes, le partenariat rapporte finalement peu d’argent (entre 60 et 90 euros par an), mais le but premier n’est pas d’en récolter. « L’objectif était vraiment de sensibiliser les élèves au recyclage, de comprendre que nos actions ont un réel impact sur l’environnement », précise Laetitia Chaillon. Et la classe de 4e1 en charge du projet de conclure: « Il faut agir maintenant, contribuer au tri sélectif et aider notre planète ! »

À lire aussi : #JCLSD, ils ont remis ça !

La classe de 4e 1 du collège Federico-Garcia-Lorca

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur