Côté association

Tasvu
/ Cinéma pour tous

Un mercredi soir dans le local de Tasvu
Un mercredi soir dans le local de Tasvu

Le 7 avril dernier, l’association Tasvu a reçu le Méliès d’or du documentaire le plus original pour Kalentica, une vidéo réalisée par le collectif. Tasvu est née en 2004 du désir de professionnels de l’image de partager bénévolement leur savoir-faire avec des amateurs. Ils sont une quinzaine à se retrouver tous les mercredis de 19h à 22h, dans leur local à la bourse du travail. Parmi eux, Sofia, étudiante en cinéma à Paris 8, qui a rejoint l’association dans le cadre du dispositif Engagement étudiant solidaire.

Pendant ces soirées, ils abordent les trois stades de l’écriture cinématographique après s’être mis d’accord sur un sujet. Le premier temps est consacré au scénario, au pitch, au synopsis et à la note d’intention. La deuxième consiste à élaborer, à l’écrit, le tournage, les prises de vues et les prises de sons. Arrive l’heure du tournage qui ne manque pas de livrer quelques surprises, comme une météo capricieuse. Et enfin la troisième partie de l’aventure : dérushage  et montage (son et image). À Tasvu, le processus d’apprentissage est identique à celui prodigué dans les écoles, le tout avec du matériel de qualité accumulé au fil du temps. Chaque année l’association produit une œuvre. Elles sont, en grande majorité, visibles sur Dailymotion.

Depuis le 12 avril, Tasvu a ajouté une corde à son arc. Elle a ouvert, le jeudi soir, des séances d’actorat (séances d’apprentissage pour des acteurs devant la caméra). Cette année, Tasvu, membre de la Fédération française de cinéma et de vidéo, s’est lancée dans la réalisation d’une fiction qui sera tournée dans les semaines qui viennent.

Contact 06 13 40 08 46, tasvusaintdenis@yahoo.fr. Facebook : Tasvu Saint-Denis